Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

VHF : ce qui change

13/09/2012

VHF Courrier

Ce qu'il faut savoir...
Il y a du changement à propos du permis bateau depuis le 1er mai 2011. En effet, la durée de la pratique (qui, rappelons-le, n'est plus sanctionnée par un examen) passe de trois heures à trois heures et demie. Egalement au programme, et c'est là le plus important, l'ajout d'un module concernant la VHF. Ce module supplémentaire risque de changer les mentalités. C'est du moins dans ce sens que le ministère de l'Ecologie, du Développement durable, des Transports et du Logement l'a développé. Partant du constat que de nombreux plaisanciers utilisaient leur VHF sans le CRR (Certificat Restreint de Radiotéléphoniste), et risquant de fait une sanction, les autorités ont préféré en autoriser l'usage pour une plus grande sécurité. Alors, obsolète, le CRR ? Il reste obligatoire sous certaines conditions. Concrètement, avec cette réforme, c'est plus la zone de navigation qui va déterminer s'il est nécessaire ou non. Dans tous les cas, il est obligatoire si vous naviguez à l'étranger.

1. VHF versus téléphone portable
Evidemment, mieux vaut un portable que rien du tout... Mais à choisir entre les deux appareils, la VHF est en mer largement recommandée. C'est un élément de sécurité indispensable pour communiquer avec les secours, les Cross, mais aussi avec les autres bateaux à proximité. Imaginez-vous en panne moteur, dans un chenal très fréquenté, avec un ferry qui approche à grande vitesse... La VHF vous permettra de communiquer avec le ferry, le téléphone portable, non. De plus, le mobile n'offre qu'une couverture de communication très limitée et se trouve inutile pour les navigations hauturières.

2. Un permis pour les VHF de plus de 6 watts ?
Oui et non. Si vous possédez le permis bateau côtier ou hauturier, vous pouvez utiliser n'importe quelle VHF (fixe ou portable), à condition de rester dans les eaux territoriales françaises. Au-delà le CRR reste obligatoire.

3. Le CRR existe-t-il toujours ?
Oui. Les bateaux-écoles le proposent toujours à leur programme de formation. Vous pouvez également le passer directement en candidat libre en contactant l'ANFR (Agence Nationale des Fréquences) ou sur internet (www.anfr.fr). Ce CRR sera de toute façon obligatoire si vous naviguez à l'étranger, et ce, quelle que soit le type de VHF que vous utilisez. Vous êtes propriétaire d'une VHF ? Il est plus que conseillé de contacter l'ANFR pour faire une demande de licence. Cette demande est à réaliser par courrier (formulaire à télécharger par internet), car plusieurs pièces sont nécessaires pour compléter le dossier (copie du titre de navigation, justificatif d'identité, type de VHF utilisée, etc.). Si vous ne vous y opposez pas, l'ANFR communique ces informations aux secours, ce qui, en cas de détresse, facilitera les recherches.

4. Quid des voiliers ?
On sait que les propriétaires de voiliers n'ont pas besoin de permis, même pour les navigations hauturières. Ce qui signifie que pour bénéficier de cette réforme, ils devraient passer le permis bateau (à moteur)... Ce sont donc les perdants de cette réforme, car ils ne peuvent utiliser qu'une VHF portable sans ASN ou de moins de 6 watts. Un comble, alors que les propriétaires de bateaux à moteur, avec leur permis côtier ou hauturier, peuvent utiliser une VHF fixe ou portable (du moment qu'ils restent dans les eaux territoriales françaises).

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner