Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Trois questions à… Jean-Marie Guillevic, Port Deun Marine à Saint-Philibert

11/12/2015

JM GUILLEVIC PORT DEUN MARINE

Le marché du neuf retrouve des couleurs après trois années de baisses consécutives. Comment avez-vous passé cette période difficile pour le secteur ?

Nous sommes en progression en nombre d’unités ainsi qu’en volume. Entre cette année et l’année passée, la progression a été multipliée par trois. Plusieurs raisons à cela. D’abord, nous avons eu des bateaux qui nous ont été proposés avec des tableaux arrière qui pouvaient recevoir des puissances plus importantes. Et puis, nous avons pris récemment une nouvelle marque, donc nous ne pouvions être qu’en progression.

 

Le marché de l’occasion a su résister pendant la crise. Comment expliquez-vous la bonne santé de cette valeur refuge ?

C’est une accessibilité, d’abord financière mais aussi à tous points de vue. La personne qui veut acheter aujourd’hui a beaucoup de choix. La personne qui veut vendre veut récupérer de l’argent assez rapidement. On se trouve sur un panier moyen qui est proche de la réalité. A cela s’ajoutent des outils qui se sont développés comme les sites internet. Grâce à eux, on travaille partout en France, et avec des moyens de comparaisons intéressants. D’une manière générale, les unités qui restent longtemps en vente sont trop chères.

 

Les habitudes des clients ont-elles évolué avec la crise ?

Les habitudes ont changé, qu’il s’agisse des acheteurs ou des vendeurs. Les acheteurs veulent négocier et arrivent avec une enveloppe. Ils n’ont aucune marge pour des équipements supplémentaires. Notre rôle de conseil reste prépondérant. Car au-delà du budget, nous leur parlons de programme de navigation. Il arrive que nous les fassions changer du tout au tout, parce qu’ils n’avaient pas songés à certains éléments (bateau ouvert ou fermé, nombre de personnes à embarquer, unité transportable ou pas, etc.).

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner