Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Remotorisation et francisation d'une occasion

09/09/2012

Remotorisation occasion

Si un plaisancier bénéficie d'un abattement pour vétusté, et si ce plaisancier remotorise son bateau, l'abattement pour vétusté sera conservé et appliqué sur le nouveau moteur. La raison en est simple : le principe de vétusté s'appliquant que sur la coque, le moteur est englobé dans l'entité « coque » et donc frappé de la même vétusté que la coque. Si celle-ci reçoit un abattement de -33 %, il en sera de même pour le moteur, même s'il est neuf.

Une seule exception

Il n'y a qu'une exception à cette mesure, très favorable aux plaisanciers : lorsque la puissance administrative dépasse les 100 CV fiscaux, l'abattement de la coque et du moteur sont dans ce cas calculés indépendamment. Rappelons que cet abattement est progressif et lié à l'âge de la coque : 25% pour les bateaux de 10 à 20 ans inclus, 50% pour les bateaux de plus de 20 ans à 25 ans inclus et 75% pour les bateaux de plus de 25 ans. Enfin, en cas de remotorisation, il ne faut pas oublier de signaler aux Affaires maritimes et aux Douanes le changement de moteur. Ils inscriront sur l'acte de francisation les nouvelles caractéristiques du nouveau moteur.

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner