Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Propulseur installé, manoeuvre facilitée

04/06/2012

propulseur1

Très rarement proposé d'origine, le propulseur d'étrave est presque toujours un équipement de deuxième monte qui va donc poser d'emblée la question de la place disponible à bord, de la puissance de l'appareil et de son alimentation. Pour répondre à ces questions, le recours à un professionnel reconnu est plus que conseillé car les travaux d'installation exigent des compétences conjuguées de stratifieur ou de soudeur, de mécanicien et d'électricien. L'investissement n'ayant rien de négligeable, un devis détaillé est indispensable avant toute prise de décision. Il doit comprendre tous les périphériques nécessaires au fonctionnement. Dans tous les cas, l'installation procède en deux phases, le montage mécanique proprement dit puis la monte des périphériques et leur câblage. Côté utilisation, on manœuvrera à l'aide de brèves impulsions successives car un fonctionnement continu usera prématurément le propulseur et ses batteries. Cette (bonne) pratique, identique à celle du démarrage automobile, permet aussi de réduire sensiblement la consommation électrique. Même si sa durée de fonctionnement est brève, le propulseur est sans doute le gros consommateur d'énergie du bord !

A savoir
Quelle puissance ?
Compte tenu de l'énergie électrique nécessaire, l'installation d'un propulseur ne peut s'envisager qu'à partir de 9/10 mètres et plus. Le calcul théorique de sa puissance doit être sérieusement pondéré grâce aux informations collectées auprès des professionnels, fabricants ou installateurs, et des plaisanciers utilisateurs, mais, en règle générale, une poussée d'une cinquantaine de kilos suffit pour la plupart des voiliers de 9 à 12 mètres. Des formules (voir ci-dessous) permettent de connaître la poussée nécessaire pour un bateau.
Formule simplifiée : 12 x longueur de flottaison en m x tirant d'eau en m = poussée en kgf.
Formule étendue : 0,13 x surface de fardage en m2 x vitesse du vent en nœuds x distance centre dérive - centre de fardage en mètre / distance propulseur - centre de fardage en m = poussée en kgf


Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner