Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Moteurs hors-bord : pourquoi une analyse d'huile ?

06/11/2016

analyse huile basse def

L'analyse d'huile, très prisée par les experts maritimes, sert à « lire » l'intérieur du moteur. Elle permet généralement de lever tous les doutes quant à l'état du moteur. En matière de mécanique, le montant des réparations peut monter rapidement. D'où son intérêt, car elle fera foi pour négocier avec le vendeur une remise sur le prix de vente, ou le remplacement de la pièce défectueuse. Dans tous les cas, avant un achat d'occasion, et même si le montant de la transaction est faible, il est plus que recommandé de s'entourer d'un expert. Lui seul sera capable de dire si l'analyse est conseillée. Certains indices parlent d'eux-mêmes : fréquence des révisions, des vidanges, état des fonds de cale, etc.


1. Pourquoi une analyse d'huile ?
On ne compte pas une seule analyse d'huile, mais plusieurs. La plus simple (et la plus fréquemment utilisée dans le cadre de l'achat d'une occasion) donne déjà une bonne idée de l'état du moteur. Elle indique au moment de la prise d'huile le pourcentage de particules présentes dans le carter d'huile. Il peut s'agit de particules abrasives (sable ou poussière) mais aussi de fer, de cuivre, de manganèse, de plomb ou bien encore d'eau (douce ou salée).

2. Est-elle réservée aux experts maritimes ?
Non, un particulier peut très bien demander analyse à un laboratoire. Mais si la prise d'un échantillon d'huile est simple à réaliser, il faut savoir que l'interprétation des résultats est plus délicate. C'est là qu'intervient l'expert maritime. Dire si le taux de fer relevé est dommageable ou non pour le moteur nécessite une certaine expérience. L'expert va vulgariser les résultats de l'analyse dans son rapport. Vous pourrez y trouver par exemple que « la tenue générale est correcte », ou bien encore qu'il y a « une forte présence de particules abrasives ».

3. L'analyse d'huile peut-elle être pratiquée sur tous les moteurs ?
Oui, à l'exception des hors bord deux temps, car ils ne possèdent pas de carter d'huile. Le mélange de l'huile avec l'essence s'effectue directement.

4. Comment est-elle pratiquée ?
On utilise une seringue, reliée à un flexible, car l'accès au carter est parfois délicat, surtout dans les cales moteur où l'espace est exigu. Ensuite, l'échantillon doit être envoyé à un laboratoire compétent. On trouve plusieurs labos qui procèdent à des analyses pour les particuliers, comme IESPM (Tél. : 02 32 32 19 90) ou Vernolab (Tél. : 02 32 60 65 00). Des kits de prélèvement sont disponibles et sont envoyés par ces laboratoires.

5. Combien ça coûte ?
Le coût d'une analyse simple oscille entre 30 et 60 €. En cas de vente d'occasion, elle est généralement à la charge de l'acheteur, car c'est lui le demandeur. Si c'est un expert qui la demande, elle sera logiquement répercutée dans sa facture globale.

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner