Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Naviwatt H Power Kit : l’hydrogénérateur nouvelle génération

15/05/2016

NAVIWATT HP

Spécialiste de l’électrique et des bateaux à propulsion électrique, la société Naviwatt a mis au point un hydrogénérateur qui permet de recharger les batteries de servitude. Pour mieux comprendre le système, nous avons posé cinq questions à Yannick Wileveau, concepteur du H Power Kit et dirigeant de Naviwatt.

L’Argus du Bateau : Comment ça fonctionne ?

Yannick Wileveau : Le H Power Kit repose sur le principe d’un moteur synchrone à aimants permanents qui a une tension autour de 20 V sur chaque bobine. On va venir récupérer les trois phases des bobines que l’on va faire passer à l’intérieur d’un contrôleur. Ce courant alternatif va être redressé et on va recharger les batteries au travers de ce variateur. Quand on est sous voiles et que le moteur est entrainé par l’hélice, et donc par la ligne d’arbre, le moteur est dans cette fonction d’hydrogénération. La vitesse de rotation de ce moteur va varier en fonction de la vitesse du bateau. On cherche à la conserver dans une plage pour que ça ne soit ni trop lent – parce que le système risquerait de s’arrêter – ni trop rapide – parce que l’efficacité du système n’est pas meilleure. Pour récupérer plus d’énergie, on freine le moteur (qui est piloté en permanence) pour conserver une vitesse de rotation stable, autour de 400 tr/mn sur l’hélice. Si le voilier ralenti, on va lâcher ce freinage là et on libère de l’énergie sur le moteur. Cette fonction de régulation apporte un vrai plus lorsque l’on est en navigation.

L’Argus du Bateau : Le système est-il compatible avec n’importe quelle hélice et n’importe quelle batterie ?

Yannick Wileveau : Ca marchera forcément mieux avec une hélice à pales à mise en drapeau. C’est la configuration idéale. Ca peut aussi fonctionner avec des hélices qui se referment, voire des hélices à pales fixe, mais on perdra beaucoup, on sera moins efficace. Cette solution peut convenir temporairement, pour ceux qui ne veulent pas s’équiper aussitôt après l’achat du kit. Du côté des batteries, on n’est pas forcément obligé d’opter pour du lithium. On peut s’équiper d’un parc de batteries au plomb. C’est évidemment moins coûteux

L’Argus du Bateau : Qu’est-ce que ça peut alimenter à bord ?

Yannick Wileveau : Ca peut servir à tous les consommateurs du bord. Ca peut prendre le relais de l’éclairage, du pilote, des instruments, de la VHF, du frigo, de la pompe de cale, etc. C’est un système qui peut compenser tous ces équipements.

L’Argus du Bateau : Combien ça coûte ?

Yannick Wileveau : Il faut compter 3 600 euros, sans la pose et sans les batteries. Suivant le cas, il faudra acheter un convertisseur pour conserver son alimentation 12 V sur son bateau. Il ne comprend évidemment pas les périphériques autour de la batterie (chargeur, régulateur pour panneaux solaires, etc., qui eux, fonctionneront en 24 V).

L’Argus du Bateau : Le kit est-il compatible avec n’importe quelle cale moteur ?

Yannick Wileveau : Il faut qu’il y ait évidemment suffisamment d’espace pour pouvoir l’installer. C’est un élément important qu’il faut anticiper. Pour simuler la place que prend le système, on peut se fabriquer avec une boîte en carton une sorte de guide à l’échelle 1/1. Il faut tenir compte du poids du système, notamment par rapport au maintien. L’hydrogénérateur H Power Kit est simple à installer. L’opération peut se faire soi-même mais on préconise quand même l’aide d’un installateur. L’opération dure entre 3 et 4 heures. Un réseau d’installateurs est en train d’être monté, en Manche, Atlantique et Méditerranée. Il est très important d’aligner sa poulie sur ligne d’arbre avec sa poulie qui est sur le moteur.

 

Fiche technique :

- Commande par tablette, smartphone (Androïd seulement) ou boutons.

- Moteur synchrone à aimants permanents.

- Tension : 24 ou 48 V.

- Puissance en mode « moteur » : 2 kW (24V) ou 4 kW (48V).

- Puissance récupérée à partir de 3 nœuds et jusqu’à 700 Watts à 8 nœuds.

- Batteries lithium conseillées (devis sur demande).

- Dimensions : 280 x 220 x 200 mm.

- Entrainement sur ligne d’arbre par poulies et courroie crantée.

 

Contact : 02 97 53 91 47 ou 06 08 47 46 08 – www.naviwatt.fr

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner