Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Marché de la plaisance : l’heure du bilan pour 2017

06/09/2017

FIN 2017

Comme tous les ans à la même époque, à la veille des salons d’automne, la Fédération des Industries Nautiques (FIN) dévoilait la tendance du marché pour le millésime précédent. En effet, dans la plaisance, l’année débute au 1er septembre pour s’achever le 31 août de l’année suivante. « Cette année donne beaucoup de satisfactions », précisait d’emblée Yves Lyon-Caen, président de la FIN, à l’occasion de la conférence de presse qui s’est tenue le mardi 5 septembre 2017. Plusieurs bonnes nouvelles ont été effectivement annoncées, à commencer par la bonne performance des chiffres des ventes des bateaux neufs, voile et moteur confondus. En nombre d’unité, la croissance des bateaux à moteur est de 13 % et celle des voiliers de 12 %. « Ces derniers sont portés par la bonne dynamique des multicoques », ajoute Yves Lyon-Caen. En matière d’unités à moteur, le petit bateau polyvalent a plus que jamais le vent en poupe.

L'occasion stable

Du côté de l’occasion, le marché se stabilise. « Cette stagnation est logique et doit être mise en rapport avec la hausse du neuf, explique Yves Lyon-Caen. Nous sommes à la fin d’un cycle, celui des voiliers qui ont rejoint le marché du neuf dans les années 2000. » Cette baisse du volume des bateaux d’occasion annoncerait-elle une éventuelle remontée des prix redoutée par certains ? L’avenir nous le dira, même si les experts maritimes de L’Argus du Bateau n’y croient pas. Enfin, plus globalement, la croissance tant espérée sur les marchés européens et nord-américains se confirme. « Elle est même en hausse significative aux Etats-Unis. La croissance est de l’ordre de 5 %, toujours en nombre d’unités », précise le président de la FIN. En Europe, cette tendance est générale, quel que soit le pays. Preuve que la menace que représentait le Brexit n’a pas eu d’impact sur notre secteur. Elle est à mettre en corrélation avec la croissance économique générale qui évolue d’une manière positive. Il n’y a guère qu’en Asie où la tendance demeure médiocre. Et pour 2018 ? « L’année qui s’annonce devrait permettre de poursuivre sur cette voie », conclue Yves Lyon-Caen sur une note positive.

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner