Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Les solvants à bord de nos bateaux : pour quoi faire ?

27/05/2011

Solvants

C'est loin des chantiers que nous avons réalisé la première partie de ce dossier puisque nous avons poussé notre chariot dans les allées d'un supermarché. Et plus précisément dans le rayon des produits d'entretien. Parmi ces derniers, nous avons sélectionnés huit d'entre eux qui pouvaient avoir un intérêt dans la plaisance, plus particulièrement pour dégraisser et nettoyer. Certains se retrouvent fréquemment sur les établis des professionnels, d'autres sont moins utilisés mais n'en demeurent pas moins indispensables. Attention toutefois : leur usage doit être bien spécifique, car certains pourraient causer plus de dommages que de services, que ce soit sur les supports ou le corps. Dans tous les cas, le port de masque, lunettes et gants est recommandé. Le moins cher était la lessive de soude (1,65 €), le plus cher le dégraissant tous métaux (5,20. €). Leur attrait principal réside évidemment dans leur prix, puisque nous en avons eu pour 25 euros pour huit produits. De ce point de vue, ils représentent un intérêt considérable pour les petits budgets.

Essence F
2,90 € (1 litre)

L'essence F, encore inconnue il y a quelques années, est devenue un produit phare que beaucoup de professionnels ont adopté. Elle sert notamment à nettoyer les selleries et les vaigrages en skaï, surfaces sur lesquelles elle agit avec une redoutable efficacité. Attention cependant : elle doit être abondamment rincée sous peine de laisser des traces jaunâtres sur le support, voire de l'abîmer à moyen ou long terme. Elle peut enfin servir à décoller les autocollants ou dissoudre les traces de colle.

White Spirit
2,65 € (1 litre)

C'est peut-être le plus connu de tous les produits d'entretien, mais on l'emploie généralement à mauvais escient. Sachez qu'il sert avant tout de diluant peinture (uréthane, mono et divers) mais aussi de diluant et adjuvant pour les vernis gras. Il faut bien conserver à l'esprit qu'il ne nettoie pas et ne dégraisse pas ! Il laisse un film gras et s'évapore très lentement.

Lessive de soude
1,65 € (1 litre)

Attention : produit très corrosif ! La lessive de soude devra donc être diluée dans de l'eau et sera à appliquer avec précautions. Le port de gants, masque et lunettes de protection est plus que conseillé. Cette lessive peut être utilisée pour rénover ou nettoyer les bois, comme les ponts en teck. Un rinçage à grande eau est bien évidemment indispensable et il est impératif de travailler sur une zone ou les liquides seront récupérés et traités (type aire de carénage). En clair, interdiction de faire ça à flot.

Dégraissant métaux (substitut du Trichloréthylène)
5,20 € (1 litre)

Ce produit est le plus cher de notre sélection. C'est aussi celui dont l'usage est le plus spécifique puisqu'il sert à la préparation des pièces métalliques avant peintures. Il peut parfois remplacer les primaires d'application. C'est l'ancêtre du Trichloréthylène (souvent appelé trichlo) qui est aujourd'hui interdit à la vente, car il dégageait du chlore.

Acétone
2,35 € (1 litre)

Ce solvant est fréquemment utilisé pour le nettoyage des pinceaux ou des résidus de colle sur les emballages. Plus puissant que le White Spirit, il est très efficace dans le cas de colles bi-composant ou d'époxy. Il peut également diluer les résines et servira durant la stratification pour maintenir les pinceaux en bon état. Il ne doit être employé pour les rénovations de gel-coat, ni sur les plexiglas au risque de blanchir la surface. En fait, il va dissoudre la matière.

Alcool ménager
3,50 € (1 litre)

Son nom trahit son usage. Il est relativement polyvalent et peu agressif. Ce qui le rend idéal pour le nettoyage des gazinières, des plaques chauffantes et plus généralement tout ce qui concerne les travaux intérieurs. Il peut également convenir sur les vaigrages les plus encrassés mais nécessite un rinçage. Formulé à base de méthanol dilué, il peut en plus servir de dégraissant, notamment pour l'époxy sur lequel il fait des merveilles. Idéal pour nettoyer un pinceau ou nettoyer une trace en cours de travail.

Essence à la térébenthine
3,28 € (1 litre)

Là encore, c'est plus un produit à réserver aux skaïs, cuirs ou acryliques. Comme l'essence F, l'essence à la térébenthine doit être bien rincée après utilisation. Photosensible, elle pourra jaunir des selleries claires si elle n'est pas complètement éliminée. Elle peut convenir également à la préparation de l'huile de lin (phase finale du traitement des bois). Mais attention, elle dégage une forte odeur.

Nettoyant tissus
3,99 € (1 litre)

Produit à l'usage spécialisé, il convient aux housses, moquettes et autres tissus du bord. Il s'applique à l'éponge ou à l'aide d'un chiffon doux. Aucun rinçage n'est nécessaire et il est relativement doux, puisqu'il doit traiter des tissus sans les abîmer. Le fabricant recommande d'en appliquer sur les taches avant de mettre le tissu en machine pour plus d'efficacité.

Et aussi...
Deux produits ne sont pas présents dans la liste principale, car ils ne sont pas vendus dans le rayonnage des produits ménagers. Il s'agit en premier lieu du gasoil qui fait un très bon nettoyant pour winch. Notamment pour retirer les gros amas de graisse. Mais attention aux vapeurs dégagées par ce carburant. Le deuxième produit est le méthyéthycétone (plus souvent appelé MEK). Il s'agit d'un mélange d'alcool, d'acétone et de méthanol. Son avantage : il dégraisse, nettoie en profondeur et surtout, s'évapore très lentement par rapport à l'acétone.


Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner