Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Graisses, lubrifiants, dégrippants : un usage polyvalent ou spécifique sur votre bateau

13/05/2013

lubrifiants

Dans cette catégorie, on distingue trois grandes familles de produits. Tout d'abord, les graisses, qui sont par définition compactes et qui vont être appliquées sur les pièces mécaniques en mouvements, sur la boulonnerie, au niveau des embases, etc. Deuxièmement, les lubrifiants. Si l'on met de côté les huiles qui concernent précisément le moteur, ils ont le même champ d'application que les graisses mais c'est leur consistance (plus liquide) qui change. Par exemple, lorsque l'on parle de graisse à winch, elle peut être conditionnée sous forme de pot (solide) ou de spray (liquide) mais les propriétés restent les mêmes (elles sont développées spécialement pour cet usage, car elles résistent à l'eau, sont très tolérantes aux écarts de température et moins collantes qu'une graisse traditionnelle pour éviter à la limaille et aux poussières de venir s'incruster dans la mécanique). Vient enfin la troisième et dernière famille : les dégrippants. Ils sont destinés aux pièces mécaniques oxydées et permettent de les démonter sans abîmer les filetages et serrures ou plus généralement, pour un entretien régulier. On trouve des produits polyvalents (comme le WD-40) et d'autres plus spécifiques. Ainsi, ceux à base de Téflon présentent l'avantage d'être insolubles à l'eau et déposent un film qui protégera des particules (sel, sable, etc.) et facilitera le frottement entre deux pièces (coulisseaux, glissières, rails, zips de tauds, etc.). D'autres sont formulés à base de suif et serviront d'avantage de protection sur les éléments d'accastillage lors de l'hivernage. A ces trois familles, on peut en ajouter une dernière, celles des sprays pour contacts électriques, qui seront vaporisés pour chasser l'eau et l'humidité, et éviter les étincelles. Leur rôle est avant tout préventif et une utilisation sur le tableau électrique (au moment de l'hivernage puis à la remise à l'eau), permettra d'éviter la corrosion.

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner