Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Deux Merry Fisher à vendre : in-bord ou hors-bord ?

08/11/2018

Essai bateau: JEANNEAU MERRY FISHER 655

Moteur Boat, notre partenaire, a testé pour vous deux Merry Fisher : le 655 Croisière et le 645 Croisière.

Du côté des points communs, leur prix est quasi similaire, puisque 1 000 les séparent ; l'une étant à 29 500 , l'autre à 30 500 . Pour le reste, c'est plutôt au jeu des 7 erreurs que l'on peut s'adonner. Si le genre timonier prévaut pour ces deux Merry Fisher, cinq ans les séparent. À l'échelle de la plaisance, on pourrait croire que cet écart est anecdotique. Pourtant, il n'en est rien...

D'autant que les chantiers (notamment français) ont amorcé un virage de taille pendant cette période. Une petite révolution est apparue : le pêche-promenade est devenu timonier, délaissant un peu la pêche pour se tourner vers la croisière. Sur les nouveaux modèles, des porte-cannes se trouvent toujours à bord, mais ils sont moins nombreux. Le vivier est parfois relégué sur la liste des options, quand il n'est pas tout bonnement supprimé. À l'inverse, les bains de soleil arrière prennent place dans le cockpit ; des WC, des cuisines et autres éléments de confort viennent s'ajouter à l'inventaire. La volonté de distinguer la pêche et la croisière est telle que Jeanneau a développé une gamme (Marlin) orientée pêche, tandis que les Merry Fisher flirtent avec le genre cabin-cruiser. À cet égard, les deux occasions que nous avons sélectionnées illustrent parfaitement ce changement.

In-bord contre hors-bord, diesel contre essence

La Merry Fisher 655 Croisière (baptisée Détente), plus ancienne, est révélatrice d'une époque où même des petites unités étaient encore proposées en in-bord. En dépit de son appellation Croisière, ce bateau est davantage tourné vers la pêche et il est motorisé par un in-bord Volvo D3 de 110 chevaux. L'unité, une première main, est par ailleurs très bien équipée. Son propriétaire l'a principalement utilisée pour la pêche, comme en témoignent les cannes, moulinets et autres bacs à poissons présents à bord. La vitesse moyenne annoncée par le propriétaire est d'environ 12 noeuds, celle maximale tourne aux alentours de 18 noeuds, carène propre. Le nombre d'heures d'utilisation est certes important, mais il ne faut pas se focaliser dessus. Cette Merry Fisher a été hivernée dans les règles, par un professionnel qui plus est, et il est préférable d'être face à une occasion qui totalise beaucoup d'heures mais qui a été entretenue, plutôt que l'inverse. Le nombre d'heures ramené par an indique 145. C'est évidemment plus que les 40 à 60 heures de moyenne que les plaisanciers totalisent à chaque saison, mais Détente a bénéficié e d'un entretien soigné. Et n'oublions pas qu'il s'agit d'un diesel...

De son côté, Chti Breizh III affiche une différence notable : son hors-bord. Il s'agit d'un Yamaha de 115 chevaux quatre temps (280 heures). Cette Merry Fisher est elle aussi très bien équipée et conviendra parfaitement pour un usage familial, de sorties à la journée ou de petites croisières côtières. Il n'a qu'un seul défaut, l'absence de WC marins. Mais tout le confort nécessaire est là pour profiter au mieux d'un mouillage forain. L'inventaire indique pêlemêle un panneau de toit coulissant, des rideaux intérieurs, un couchage double dans la pointe, auquel s'ajoute celui du carré transformable, etc. Du côté de l'électronique, un combiné Lowrance HDS de 7 pouces, avec sonde et cartographie, est installé. Vendue et entretenue par le chantier No Limit Marine (il s'agit d'une reprise), cette Merry Fisher 645 Croisière bénéficie en outre d'une garantie moteur (jusque fin 2015) et d'une garantie coque (2017). De quoi naviguer sereinement dès la prochaine saison de navigation... Le bateau est très propre, à tous les niveaux, y compris sur les boiseries qui sont généralement les premières à souffrir.

EN CONCLUSION

Avec ces deux Merry Fisher, nous sommes face à deux puissances quasi identiques pour des prix qui le sont également. Reste que le carburant et l'emplacement du moteur diffèrent. Le choix de l'une ou de l'autre unité conditionnera donc le programme de navigation. Les aficionados de la pêche s'orienteront davantage vers la Merry Fisher 655 Croisière et son in-bord diesel, plus économique et mieux adapté à la traîne par exemple. Quant aux plaisanciers désireux de profiter d'un programme polyvalent, plutôt familial, il est évident que la Merry Fisher 645 conviendra mieux. Ici, ce n'est pas le budget qui définira le choix du bateau, mais bien son moteur. Une fois n'est pas coutume...


Les annonces liées à cet article

  • 8

    23 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2008
    • Localisation : Cherbourg Manche, France
    • Vendeur : Professionnel

    23 000 € TTC

  • 6

    25 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2007
    • Localisation : France
    • Vendeur : Professionnel

    25 000 € TTC

  • 3

    24 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2006
    • Localisation : Cherbourg Manche, France
    • Vendeur : Professionnel

    24 000 € TTC

  • 19

    25 900 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2007
    • Localisation : LORIENT Morbihan, France
    • Vendeur : Professionnel

    25 900 € TTC

  • 7

    22 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2007
    • Localisation : PORNICHET Loire Atlantique, France
    • Vendeur : Professionnel

    22 000 € TTC

  • 15

    29 211 € (25 995,00 £GB) TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2009
    • Localisation : Royaume-Uni
    • Vendeur : Professionnel

    29 211 € (25 995,00 £GB) TTC

  • 8

    21 900 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2008
    • Localisation : France
    • Vendeur : Professionnel

    21 900 € TTC

  • 20

    24 722 € (22 000,00 £GB) TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      JEANNEAU

    • Modèle :

      MERRY FISHER 655

    • Année : 2006
    • Localisation : Royaume-Uni
    • Vendeur : Professionnel

    24 722 € (22 000,00 £GB) TTC

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner