Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Décanteur DSC1 : un filtre sans cartouche

22/07/2013

Filtre DSC1

Depuis quelques années, et plus particulièrement depuis l'apparition des carburants formulés à base d'éthanol, les cartouches des filtres décanteurs ont fort à faire. Conséquence : leur changement augmente chaque année, avec un coût à la fois financier et un impact environnemental important. En effet, à chaque révision ou hivernage, la cartouche partira par précaution à la poubelle, même si elle est encore neuve. De plus, une cartouche papier qui filtre 30 microns ralentit sensiblement la circulation du carburant et demande des efforts supplémentaires à la pompe. Partant de ce constat, la société bourguignonne Alpha HTP a mis au point un décanteur capable de retirer l'eau présente dans les carburants en utilisant une autre technologie que la filtration à l'aide d'une cartouche papier jetable et polluante.

L'eau ennemie du carburant

Puisque l'eau est l'ennemie du carburant - qu'il soit essence ou gasoil - il fallait trouver un moyen tout aussi efficace de s'en débarrasser, mais sans utiliser cette fameuse cartouche. Le décanteur DSC1 utilise une technologie à deux étages de décantation. La première, c'est la densité. L'eau étant plus lourde que l'essence ou le gasoil, elle va descendre naturellement au fond de la cuve. La deuxième, c'est la coalescence. Ce système repose sur le principe de la séparation de l'eau avec le carburant. Il fonctionne grâce à deux trémies qui vont jouer le rôle d'aspirateur à molécules et coller ces minuscules particules d'eau, qui en se regroupant, vont devenir de plus en plus lourdes. Elles vont alors redescendre en suivant les rails de formes hélicoïdales des trémies, prévus pour diriger la goutte d'eau sur le décroché du bol avant de redescendre au fond.

Il absorbe les vibrations

Le bol du décanteur est transpartent. De plus, sa couleur permet de distinguer facilement la présence de carburant. Si tel est le cas, il suffit de purger le décanteur. Ce bouchon du purge est équipé d'une rondelle d'appui en inox et d'un joint en nitril capable de resister à toutes les agressions des carburants, y compris ceux fortement dotés d'éthanol. Il est assez long pour rester manipulable et facilement et éviter que la main soit en contact avec le carburant. Enfin, son extrémité est conique et permet d'adapter un tuyau si besoin, pour canaliser l'essence vers un récipient. A noter également que la tête du décanteur (sur laquelle viennent se fixer les raccords) est fabriquée avec une matière souple qui absorbe les vibrations et les chocs. Quant aux raccords, ils sont fabriqués spécialement pour ce modèle de décanteur, et s'adaptent à toutes les configurations de montage. Ils sont ajustés pour resister à une pression de 6 bars. Le DSC1 est livré avec un jeu de deux raccords de diamètres 8 et deux de 10.

Contact : la fabrication est assurée par Alpha HTP (Tél. : 06 12 45 16 21). La distribution revient à Lecomble & Schmitt (Tél. : 05 59 56 22 22).

En détail...
Sans cartouche
Capacité de traitement : 160 l/h
Compatible gasoil non routier
Bol transparent
Visserie inox
Raccords orientables
250 grammes
Garantie d'un an
Fabrication française



Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner