Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

AmarSecur : fini les manilles !

07/03/2017

AMARSECUR

Cette invention française – qui comme son nom l’indique – sécurise l’amarrage en évitant les manilles, existe depuis deux ans. Désormais, l’entreprise AmarSecur vient de compléter sa gamme et lance deux nouveaux produits complémentaires, afin d’offrir une sécurité maximale aux bateaux mouillant sur corps-mort. Sécuriser son amarrage n’est pas une mince affaire. Les experts maritimes ou les assureurs spécialisés dans la plaisance confirmeront que la majorité des fortunes de mer concernent les bateaux à la côte, résultat de défauts d’amarrage. C’est encore plus vrai pour les bateaux qui mouillent sur corps-mort, comme c’est majoritairement le cas sur la façade atlantique et en Manche. Fort de ce constat, Benoît Fouchereau, directeur de la société AmarSecur, a développé un département « plaisance », spécialisé dans l’amarrage. En 2014, il lançait l’AS Cordage. Cette pièce en inox ou en acier galvanisé assure la liaison entre le cordage du bateau (l’aiguillette) et évite la traditionnelle manille, toujours sujette à desserrage. Cette année, deux nouveaux produits voient le jour. Il s’agit de l’AS Bouée et de l’AS Chaîne.

Une offre complète pour son bateau

Le premier prend place sous la bouée de mouillage et permet la liaison entre la bouée, la chaîne (ou le cordage textile selon les montages en vigueur des ports) et l’aiguillette reliée au bateau. Cette « fixation trois points » remplace avantageusement quatre manilles. Le second – l’AS Chaîne – s’apparente à un émerillon et assure la liaison entre la chaîne mère et la chaîne fille. Avec ces trois modèles d’AmarSecur, le plaisancier possède une offre complète pour son bateau, toutes les pièces étant complémentaires entre elles. Le système est autonettoyant, grâce à un galet, commun aux trois modèles d’AmarSecur, doté d’un jeu volontaire. Son mouvement (horizontal pour l’AS Cordage et l’AS Bouée ou vertical pour l’AS Chaîne) est formé par les mouvements naturels de la mer et évite aux algues, coquillages et autres concrétions de s’insérer dans le mécanisme. Le point fort de cette solution d’amarrage réside également dans sa simplicité d’installation et son absence de maintenance. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle de nombreux ports de plaisance se tournent vers se système, à l’instar de celui de Dinard où l’AmarSecur est en phase de test. A noter que le fabricant propose pour chacun des trois modèles une version inox (316 L) ou acier galvanisé, dont la durée de vie est moins longue (5 ans environ), mais qui a été mis sur le marché suite à une demande de certains ports installés en sortie d’estuaire. En effet, dans ce secteur où l’eau douce se mêle à l’eau salée, l’inox réagit moins bien, car il présente des micro-porosités dans lesquelles se loge l’eau salée, provoquant une migration ionique.

 

Du côté des prix

AS Cordage : 59 € (petit modèle) – 69 € (grand modèle)

AS Bouée : 119 €

AS Chaîne : 80 €

(Notez que les prix des modèles inox et galva sont identiques).

 

 

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 88 : Décembre 2018 - Janvier - Février 2019
L'argus du bateau Numéro 88

Décembre 2018 - Janvier - Février 2019 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner