Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

Acheter un pneumatique d'occasion

08/02/2016

Pneu occaze2

Pourquoi acheter un pneumatique d'occasion ? Et pourquoi pas ? Ce type d'unité regorge d'avantages : facile à mettre à l'eau et à transporter, léger (une faible puissance suffit), sécurisant en navigation, idéal pour la famille, polyvalent, simple à entretenir, tolérant face aux mauvaises manœuvres et surtout très abordable. Abordable ? Oui, mais encore faut-il tomber sur la bonne affaire, car on n'achète pas un pneu comme une coque rigide, surtout d'occasion. Nous avons posé trois questions à Pascal Marty, expert maritime à Sanary-sur-Mer (83).

Pourquoi faut-il être très vigilant lorsque l'on achète un pneumatique d'occasion ?

Pascal Marty : Il faut être attentif parce que l'on peut avoir des surprises dans la tenue même du pneumatique. Le problème ne se situe pas sur une coque en dure mais au niveau des flotteurs. Il faut être vérifier certains points, comme par exemple le choix de la marque. Certaines montent leurs flotteurs sur ralingues (des sortes de rails) tandis que d'autres les collent. On comprend bien qu'il sera plus facile de changer une peau complète avec ralingues. Comme l'aspect général, l'historique du bateau est primordial : comment a-t-il été stocké ? A-t-il subit des surpressions ? Il faut aussi vérifier les cloisonnements et les différences de pression.

L'expertise est-elle possible pour ce type d'unité ?
Pascal Marty : Oui, mais ce ne sera qu'une étude de l'historique du bateau, complétée par un contrôle visuel. L'avis de l'expert est agrémenté de cet historique, si on peut le connaître, bien évidemment. Les conditions de stockage sont très importantes. Il faut également demander au vendeur qu'il communique toutes les options. Un truc à savoir : possède-t-il un manomètre ? Cet indice permet de vérifier si le pneumatique a été bien gonflé par le propriétaire précédent. La qualité des tissus peut également jouer. Les PVC des années antérieures vieillissent généralement plus mal au niveau des collages qu les modèles Hypalon.

Faut-il être plus attentif lors de l'achat d'un pneu à fond souple que d'un semi-rigide ?
Pascal Marty : De part leur conception, les fonds souples travaillent plus dans des zones pas forcément visibles. Plus sensibles aux mauvais gonflages, ils seront soumis à plus d'usure, contrairement aux semi-rigides qui peuvent naviguer même si les flotteurs sont mal gonflés, car c'est la coque qui encaisse les sauts de vagues.

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner