Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Valiant 630 Classic

09/10/2016

Essai bateau: VALIANT

Valiant 630 Classic

Le 630 était de loin le pneu le plus musclé de ce comparatif ; à peine 5 secondes pour arriver à 20 nœuds et plus de 40 nœuds en vitesse de pointe. Au point que l’on peut se demander s’il est vraiment nécessaire d’avoir une telle cavalerie sur son tableau arrière. Il est vrai que nous n’étions que trois à bord avec un chargement très léger. Le 150 chevaux trouvera sans doute sa justification pour ceux qui naviguent en famille avec un embarquement plus important. Pour notre modeste équipage, le bateau devenait un peu volage au-delà de 30 nœuds, et le sentiment de sécurité tendait à s’amenuiser. Il faudrait tester cette coque avec un 115 chevaux EFI ou un 125 chevaux OptiMax.

Un rendement assez remarquable

Dans la vague, le passage est impeccable, le 630 montre une belle aisance même à allure soutenue. La gîte dans les courbes est assez impressionnante, il est donc conseillé de se comporter en gentleman à la barre et de prévenir ses équipiers... Cette fois encore, le 150 chevaux EFI fait preuve d’une étonnante sobriété. Il est possible de choisir une vitesse de croisière très économique à 3 000 tours, offrant un excellent rendement de 1,10 mille par litre à 17,3 nœuds, mais plus surprenant est le rendement à 26 nœuds, qui reste encore très bon avec un mille par litre (4 000 tours). Aux commandes, le pilote s’installe sur un leaning-post composé de tubes en inox. Malgré le coussin d’assise, il reste trop rigide, et il serait plus judicieux de bénéficier d’un appui en polyester ou à défaut d’une mousse plus dense. Le poste de barre est à la fois plaisant au niveau esthétique et bien agencé. La planche de bord imitant le carbone est du meilleur effet, et elle contient largement la place pour toute l’instrumentation SmartCraft et pour un grand combiné GPS-lecteur de carte. La double main courante ceinturant le pare-brise permet à un coéquipier de se tenir par mer formée. Chose assez inattendue, la console intègre deux grands coffres étanches très pratiques. Enfin, la commande de gaz bien placée rend le pilotage très agréable.

Une version XL du 580

Au plan des aménagements, le 630 fait davantage penser à une version agrandie du 580 qu’à une miniature du 685. Ce dernier est en effet nettement plus cossu, avec deux vastes bains de soleil de part et d’autre de la console. On retrouve néanmoins une belle banquette arrière pour deux personnes, surplombée par un roll bar en inox qui bascule pour le transport ou pour passer sous les ponts. Son dossier s’abaisse pour faciliter l’accès au bain et, dessous, une soute technique assez vaste permettra d’engloutir deux ou trois pare-battage. Le cockpit est relativement bien encaissé et protecteur pour les passagers assis à l’arrière. À l’avant, le siège frontal de console est plutôt confortable, mais il manque des poignées ou des mains courantes pour se tenir en navigation, surtout dans le clapot. Le salon avec sa table ovale pour pique-niquer à trois ou quatre personnes peut se transformer en un généreux bain de soleil de 2,36 par 1,36 mètre (avec la rallonge), mais son matelas, fixé par quatre pressions, risque de s’envoler à haute vitesse. La grande soute avant est accessible en soulevant un capot maintenu en position ouverte par deux ressorts en place de vérins. Les renforts structurels de coque, assez imposants, permettent de compartimenter le coffre en trois. La capacité de rangement est l’un des points forts du 630 Classic. Cet ensemble athlétique et bien placé en prix offre de belles prestations ainsi qu’un bon niveau de confort – à part quelques défauts de jeunesse.

Valiant 630 Classic - Console

Superbe agencement pour la planche de bord : les instruments sont bien placés, mais la commande de gaz est un peu proche du volant. 

Valiant 630 Classic - Soute

La soute technique offre une capacité de rangement assez modeste. L’assise du leaning-post mériterait une mousse un peu plus dure pour davantage de confort. 

Valiant 630 Classic - Salon

Simple à mettre en place, la table du coin repas n’est pas gigantesque, mais elle suffira pour poser les boissons et les sandwichs. 

Valiant 630 Classic - Fiche technique

 

 


Les annonces liées à cet article

  • 3

    4 300 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      VALIANT

    • Modèle :

      DR 490 OPEN

    • Année : 2003
    • Localisation : Villeneuve-d'Ascq Nord, France
    • Vendeur : Particulier

    4 300 € TTC

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !