Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Sea Ray 355 Sundancer

16/06/2016

Essai bateau: SEA RAY 355 SUNDANCER

Sea Ray 355 Sundancer

Un cabin-cruiser américain à la sauce européenne... Qu’est-ce que cela donne ? Un Sea Ray 355 Sundancer ! Dévoilée lors de la précédente édition du Salon de Düsseldorf, cette unité n’aura été présentée au public français que quatre mois plus tard, un délai mis à profit par certains pour laisser planer le doute sur le réel intérêt de ce nouveau concept. La marque insistait sur le fait que ce cabin-cruiser, fabriqué en Pologne, avait été spécialement conçu pour le marché européen, avec un intérieur privilégié. Effectivement, un cloisonnement de bon aloi a été installé, là où les unités américaines préfèrent le « tout ouvert », mieux adapté aux amateurs de grands espaces et de volumes importants. Mais pour les aficionados du style « douillet », ce Sundancer remportera les suffrages.

Une décoration très soignée

La première impression en franchissant les quatre marches ajourées de la descente est de se trouver dans un intérieur digne d’une photo de catalogue... Un canapé à tribord, une cuisine équipée à bâbord, du jonc de mer au sol et trois portes aux montants en bois sombre qui se mêlent aux façades en verre dépoli... Les goûts et les couleurs ne se discutant pas, chacun appréciera ou non ce style qui a le mérite de coller à l’époque. Pour agréable qu’il soit, le cloisonnement des cabines se fait cependant au détriment du carré qui semble un peu petit. Côté couchage, deux véritables cabines doubles sont présentes, l’une dans la pointe ; l’autre transversale et placée sous le cockpit à l’habituel emplacement de la mid-cabine, à la différence que celle-ci est cloisonnée et possède tout le confort nécessaire, avec une hauteur sous barrots de 1,10 mètre au niveau du lit, et de 1,85 mètre au niveau de l’entrée. La cabine de la pointe offre un couchage double (2 x 1,60 m) surélevé et bordé d’épais vaigrages en moquette beige. La luminosité est suffisante grâce à deux hublots de coque et à l’unique panneau de pont central. Le carré bénéficie lui aussi d’une bonne clarté, en raison de deux hublots latéraux, à la forme profilée, et de deux autres en hauteur. La cuisine intérieure est bien équipée : réfrigérateur, placards, plaques, micro-ondes... Rien ne manque, mais on peut se demander si une cuisine intérieure aussi riche en équipements est toujours d’actualité, les plaisanciers ayant tendance à privilégier celle à l’extérieur. Cependant, pour les soirées un peu fraîches ou les petits-déjeuners, ce type de cuisine sera le bienvenu. Un autre point fort du Sea Ray 355 Sundancer est son cabinet de toi- lette, ou plutôt une salle d’eau véritable puisqu’elle comprend des WC marins séparés de la cabine de douche – un luxe rare à bord d’un bateau –, ainsi qu’une belle vasque avec un mitigeur. Le poste de pilotage prend place à tribord. En face ne se trouve pas une méridienne comme sur la plupart des cabin-cruisers américains, mais une seconde cuisine qui n’a pas à rougir de son équipement par rapport à celle intérieure : évier, gril, réfrigérateur et planche à découper font partie de l’inventaire. Le carré arrière, qui peut accueillir huit personnes confortablement, est situé sur la cale moteur abritant les deux blocs MerCruiser (2 x 260 ch essence) de l’essai.

Une belle surface pour la plage de bain

Un tabouret d’appoint du carré intérieur pourra même être monté pour ajouter un convive autour de la table. Quelques dels enjolivent la décoration extérieure. La surface de la plage de bain est satisfaisante, mais non immergeable. Pour rejoindre la partie avant, les passavants se révèlent un peu étroits (seulement 17 cm de large), mais ils libèrent ainsi plus d’espace sous le hard-top. Les finitions du poste de pilotage sont correctes, en particulier le cuir sur le- quel reposent les cadrans cerclés d’inox. La casquette intègre un soft- top qui permettra, la belle saison venue, de bénéficier du soleil tout en pilotant. Le volant est réglable en hauteur tout comme le siège du barreur.

En navigation, ce dernier ne bénéficie hélas pas d’une très bonne visibilité. Le pare-brise a beau être d’un seul tenant, les montants latéraux gênent un peu la vue, et les angles morts sont nombreux. C’est encore plus vrai dans les virages où le 355 Sundancer affiche une gîte prononcée, phénomène néanmoins normal sur une coque au V marqué, comme la plupart de ces cabin-cruisers équipés de Z-drive. En contrepartie, la carène passe très bien la houle. Le bruit des deux MerCruiser essence de 260 chevaux chacun est plutôt discret, même dans les hauts régimes. En pointe, le bateau atteint 33,5 nœuds à 4 300 tr/mn. Cette motorisation est proposée en standard, mais il est possible d’opter pour deux blocs diesel de 350 chevaux chacun. La consommation s’en trouvera d’autant diminuée...

EN CONCLUSION

Les demandes du plaisancier européen sont différentes de celles des Américains – c’est en tout cas l’argument développé par l’équipe du chantier Sea Ray pour lancer ce nouveau 355 Sundancer. Il est vrai que, sur le vieux continent, un hard-top, des passavants et au moins une cabine cloisonnée sont privilégiés. À ce niveau, le Sea Ray 355 Sundancer remplit parfaitement son cahier des charges. Reste à savoir si les Européens seront séduits par ce nouveau concept...

En effet, n’attend-on pas justement d’un bateau américain qu’il soit... américain ?

Sea Ray 355 Sundancer - Console

En navigation comme au port, la visibilité du pilote est réduite. Constatation surtout vérifiée lors des virages, où l’unité affiche une gîte prononcée. 

Sea Ray 355 Sundancer - Moteurs

Les deux blocs MerCruiser bénéficient d’un bel espace dans la cale moteur. Leur accès est plutôt facile. 

Sea Ray 355 Sundance - Carre Exterieur

Le carré extérieur pourra être protégé de la pluie ou du soleil par un bimini qui vient le coiffer sur sa totalité. 

Sea Ray 355 Sundancer - Fiche Technique

 

 

 

 


Les annonces liées à cet article

  • 17

    219 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      SEA RAY

    • Modèle :

      355 SUNDANCER

    • Année : 2016
    • Localisation : Malte
    • Vendeur : Professionnel

    219 000 € TTC

  • 18

    169 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      SEA RAY

    • Modèle :

      355 SUNDANCER

    • Année : 2012
    • Localisation : France
    • Vendeur : Professionnel

    169 000 € TTC

  • 10

    160 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      SEA RAY

    • Modèle :

      355 SUNDANCER

    • Année : 2012
    • Localisation : Hyères Var, France
    • Vendeur : Professionnel

    160 000 € TTC

  • 2

    169 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      SEA RAY

    • Modèle :

      355 SUNDANCER

    • Année : 2012
    • Localisation : Hyères Var, France
    • Vendeur : Professionnel

    169 000 € TTC

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !