Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Scanner Dillenium 2999

26/11/2017

Essai bateau: SCANNER DILLENIUM 2999

Scanner Dillenium 2999

L’Italie sait nous surprendre avec son lot de semi-rigides plus exotiques les uns que les autres. Scanner ne fait pas exception à la règle avec ses pneus aux aménagements très cossus. La gamme va de 3 mètres à presque 12 mètres, de l’annexe à propulsion hydrojet jusqu’au gros pneu taillé pour la croisière estivale. Dans l’ensemble, les plans de pont sont assez sophistiqués et le design est très travaillé, sauf pour la série Classique nettement plus dépouillée et rustique. Le 2999 de la gamme Dillenium est peut-être le plus séduisant de tous les modèles Scanner. La superstructure profilée grâce à l’aileron arrière, la longue plage de bain lattée de teck, l’élégante robe gris et noir et les boudins imitant le tissu de Kevlar... Un pneu luxueux qui pourrait tout à fait servir d’annexe de yacht. Le prix n’est pas exorbitant pour autant : environ 112 000 € pour le modèle essayé, moteur, options et transport inclus.

Ce Dillenium a la particularité de pouvoir être équipé en hors-bord ou en in-bord, avec un 300 chevaux Suzuki par exemple (6 411 € de plus) ou 2 x 150 chevaux Suzuki (14 680 € de plus). Mais il serait dommage de gâcher cette ligne et cette belle plage arrière avec un bloc hors-bord. Testé avec le 320 chevaux essence de 6,2 litres MerCruiser, il peut cependant recevoir une motorisation diesel Volvo, Hyundai ou Yanmar. Le 250 chevaux Hyundai a l’avantage d’être nettement plus abordable que ses concurrents en diesel et il ne représente que 7 772 € de plus par rapport à la motorisation essence de notre essai. Reste à savoir si le diesel se justifie sur un pneu de 8,20 mètres : rien n’est moins sûr ! D’emblée à bord du 2999 la belle sellerie moelleuse et un franc-bord haut et protecteur donnent une ambiance chaleureuse, proche d’une coque rigide, au niveau de la profondeur de cockpit (0,67 m). Le salon avant avec ses pavois capitonnés offre un grand niveau de confort, et la main courante en inox sur toute la longueur du pont est appréciable. Le bain de soleil avant se contente d’une longueur de 1,80 mètre ; quelques centimètres supplémentaires ne seraient pas superflus.

Un pilotage tout en finesse

Les rangements fourmillent, de part et d’autre de la console, sous les banquettes, dans la console, sans oublier le coffre cloisonné dans l’immense cale moteur.

La finition est globalement impeccable, les notes de teck, les huisseries et les collages ne craignent pas d’être inspectés de près. Le vaste bain de soleil arrière (1,90 x 1,56 m) est ceinturé par un arceau auquel il est possible de s’adosser. Une astucieuse ouverture a été pratiquée dans cet arceau pour accéder à la plage de bain.

À la barre, le pilote prend appui sur le leaning-post et se régale du tableau de bord tout en rondeurs, au centre duquel trône un superbe volant chromé à trois branches. Les instruments de bord sont montés dans un renfoncement qui pourra servir de vide-poche, mais à l’arrêt uniquement.

Le 320 chevaux MerCruiser, piloté par une commande électrique DTS, permet une conduite en finesse. Avec un équipage réduit et peu de charge embarquée, il est possible d’aller chercher les 40 nœuds. Les 20 nœuds départ arrêté sont atteints en 7 secondes, ce qui est très correct. La carène est à l’aise dans le clapot, bien équilibrée, joueuse, mais il faudra faire attention à l’accroche en virage serré, l’équipage ayant intérêt à bien se tenir !

La direction très souple et la mécanique bien insonorisée contribuent grandement au confort. Un ensemble très séduisant.

EN CONCLUSION

Différent par sa motorisation en Z-drive, sa ligne profilée et son cockpit profond, le Scanner 2999 Dillenium sait marier confort et style. Son plan de pont bien pensé est servi par une carène tranchante. Un autre atout est son prix, qui reste mesuré pour un 8,20 mètres.

Scanner Dillenium 2999 - Tableau de bord

Le tableau de bord circulaire est une merveille, on aime aussi les notes de teck et les petits coffres discrets. 

Scanner Dillenium 2999 - Bain de soleil avant

Capitonné sur son pourtour, le bain de soleil avant est très confortable, mais nous aurions aimé quelques centimètres de plus en longueur. 

Scanner Dillenium 2999 - Solarium arrière

L'arceau bordant le solarium arrière peut servir de dossier. Un ingénieux portillon permet d'accéder à la plage de bain. 

Scanner Dillenium 2999 - Fiche Technique

 

 

 

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 88 : Décembre 2018 - Janvier - Février 2019
L'argus du bateau Numéro 88

Décembre 2018 - Janvier - Février 2019 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner