Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

A l'essai : Quiksilver 620 IB

17/02/2014

Essai bateau: QUICKSILVER 620 SPORT IB

A lessai : quick IB

Le Quicksilver 620, signé de la main de l'architecte polonais Jacek Centkowski, est un intermédiaire entre l'open et le walkaround. Du premier, il reprend la forme et la console centrale, du second, il emprunte l'habitabilité. En effet, le plancher surélevé à l'avant a permis d'installer une petite cabine avec deux couchettes. Ce 620 open a adopté la même coque que le Quickisilver 620 Timonier HB à un détail près : l'open a été rallongé de 56 centimètres, ce qui lui permet de disposer d'une grande plateforme arrière sur laquelle vient se fixer une échelle de bain, une main courante et même d'une chaise pour le hors-bord de secours. La carène en V du 620 est doté d'une petite quille fine qui améliore la stabilité du bateau aux basses vitesses.

Une large console



En mer, le pilote dispose d'une large console centrale qui reçoit un pare-brise suffisamment haut pour se protéger et d'un bimini fixé sur un T-top optionnel. Ce dernier, dont l'armature est en alu, sert également à fixer le porte-cannes. Le cockpit de l'open 620 IB est large et dispose de quatre bancs en teck, dont deux escamotables. On trouve également encastré dans le plat bord deux rouleaux qui facilitent la remontée des lignes ou des casiers et permettent d'éviter d'abîmer le franc-bord. Les passavants sont larges et l'accès à la plage avant s'effectue facilement. On trouve tout à l'avant une courte delphinière dotée d'un davier à rouleau. Un peu plus en retrait se trouve la baille à mouillage. Point fort de cet open : sa cabine. On y accède soit en faisant basculer la console (montée sur des charnières mais dépourvu de vérin), soit par le capot de pont. A l'intérieur, on découvre deux couchettes qui dissimulent des coffres. Ses points faibles ?

Deux hublots pour la lumière



La cabine manque un peu de ventilation. La seule source de lumière, suffisante, vient de deux hublots fixés perpendiculairement à une marche située à l'extérieur près des passavants. Des WC chimiques peuvent être installés en option. Côté comportement, le tempérament du 135 ch sterndrive renforce son côté fishing sportif. Très à l'aise sur l'eau grâce au poids de son moteur (286 kilos), l'open 620 IB conserve en permanence un bon équilibre. Il reste ainsi cabré et n'enfourne pas. Il est agréable à barrer et présente une bonne tenue de cap. Il atteint 30,2 nœuds à 5 000 tr/mn et une vitesse de croisière de 24 nœuds à 4 000 tr/mn. Quant au moteur, s'il n'arrive pas à se faire oublier, il sait toutefois se montrer discret. Bref, un open qui dispose de beaucoup d'atouts pour un prix très attrayant...

Caractéristiques techniques :


Longueur de coque : 6,76 m
Longueur à la flottaison : m
Largeur : 2,48 m
Poids avec moteur : 1 100 kg
Motorisation : 135 ch MerCruiser
Cylindrée : 4 cylindres de 3 000 cm3
Réservoir d'essence : 145 litres
Matériau : polyester
Architecte : Jacek Centkowski
Constructeur : Quicksilver

Notre avis :


Les plus
Comportement marin
Cabine sur un open
Les moins
Ventilation de la cabine
T-top en option

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner