Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Quicksilver Activ 595 Cabin

01/05/2017

Essai bateau: QUICKSILVER 590 CRUISER

Quicksilver Activ 595 Cabin

Restait à trouver à l’Activ 640 Cabin (par ailleurs gagnant du Motor Boat of the Year 2012) un petit frère. C’est chose faite avec ce tout nouveau 595 Cabin qui reprend dans les grandes lignes les aménagements et le plan de pont de son aîné. La mutation amorcée par Quicksilver en 2010 avec les trois opens Activ (675 Sundeck et Open, ainsi que le 555 Open, signés du designer Carlsten Astheimer) se poursuit sous les meilleurs auspices pour ce chantier qui rencontre son public, mais aussi un beau succès commercial. La gamme des opens et des sundecks s’est ensuite élargie avec l’arrivée de timoniers (comme le 705 Cruiser et le 755 Pilothouse) et de day-cruisers, les modèles Cabin. Copie presque conforme du 640 Cabin, le nouveau 595 adopte la même silhouette racée, aux inspirations sportives. C’est surtout de profil que le coup de crayon est réussi, avec un pare-brise qui s’intègre parfaitement aux courbes de la partie arrière, sans brisures. À l’avant, le discret balcon ouvert ne perturbe en rien cette ligne qui gagne à opter pour une coque de couleur grise, sous peine d’une overdose de blanc. Il en va de même pour l’intérieur, où le choix de l’option teck semble de rigueur. Le chantier a pensé aux petits budgets, puisqu’il est possible d’opter pour du teck véritable (2 880 €) ou du lamellé (1 600 €).

Un accès à l’eau très facile par l’arrière

Dans tous les cas, le cockpit est évidemment recouvert, mais aussi les marches qui mènent à l’eau derrière le tableau arrière ou bien encore la partie avant centrale, sur le pont. Le cockpit reprend les codes déjà éprouvés sur les Activ précédents, à commencer par la banquette tri-place. Contrairement aux opens, celle-ci dispose d’accoudoirs bienvenus à chaque extrémité. L’assise dissimule une soute arrière qui intègre le coupe-batterie. Le volume est parfait, suffisamment profond pour y jeter bouts et défenses sans qu’il soit difficile de les récupérer. Il manque cependant une poignée au capot, douloureux pour les doigts dès qu’on veut l’ouvrir, et il est nécessaire de retirer les coussins pour atteindre les serrures qui permettent de le soulever... Au-dessus du dossier de la banquette arrière, un capot courant sur la quasi-largeur du bateau vient coiffer le bimini qui se replie et disparaît ainsi dans son logement. Ce système avait déjà été adopté par Sessa sur ses Key Largo, en amont de la console vers l’avant. Le principe est idéal, car il protège le tissu du bimini des UV et des accrocs, et il permet de franchir plus facilement le passage vers l’arrière. Les marches qui mènent à l’eau et aux deux plages arrière sont bien conçues, même s’il manque une main courante pour remonter de la baignade, surtout à bâbord où est située l’échelle de bain.

Une cabine lumineuse et aérée

Dans le cockpit, un coffre central fait office de logement pour la table, et il peut inclure la glacière électrique de 12 V (option de 220 €). En l’absence de balcon à l’arrière, le constructeur a choisi d’ajouter des mousquetons installés sur l’extérieur des francs-bords, afin de fixer les pare-battage. Il serait judicieux de caler une fois pour toutes la bonne longueur des pare-battage en ajoutant un mousqueton à l’autre extrémité ; l’amarrage des défenses se fera ainsi d’un simple clic ! L’accès à la cabine s’effectue par bâbord, en soulevant un capot et en passant une porte qui peut se maintenir ouverte à l’aide d’un aimant. L’espace est tout à fait honorable pour une unité de seulement 5,73 mètres et surtout lumineux, grâce à un capot de pont ouvrant, agréable pour l’aération en saison comme lors de l’hivernage pour éviter humidité et moisissures. Le pare-brise est doté d’un portillon central ouvrant pour accéder à la plage avant. En l’absence de main courante le ceinturant, il aurait été souhaitable d’ajouter un élément de maintien pour franchir les trois marches menant à l’avant.
Que ce soit en mer ou au mouillage, le bateau fait preuve d’une bonne stabilité pour sa petite taille et il se comporte sainement en ligne droite et en virage. Il atteint 34,8 nœuds en vitesse maximale, à 6 100 tr/mn, et croise à un régime de 4 000 tr/mn à 17,2 nœuds – des vitesses tout à fait honorables pour le programme auquel il se destine : balades familiales, sports nautiques (le mât de ski est de série), camping côtier (des WC peuvent être ajoutés), etc. Il ne lui manque qu’un bain de soleil pour ceux qui le destinent à un usage méditerranéen... Il semblerait néanmoins que le chantier planche sur un système qui permette, à l’aide de la table ou de rallonges, de concevoir un espace pour le farniente.

EN CONCLUSION

Décliner en plus petit ou en plus grand un modèle qui connaît un franc succès n’est pas une science exacte. Des chantiers ont déjà échoué à ce petit jeu. Mais avec ce nouvel Activ 595, Quicksilver évite cet écueil et transforme l’essai en point gagnant. Il faut dire qu’il a de qui tenir...

 Quicksilver Activ 595 Cabin - Cockpit

Le cockpit de l’Activ 595 Cabin reprend les codes de son aîné, avec une banquette triplace à l’arrière et deux sièges baquet confortables pour le pilote et le copilote. 

Quicksilver Activ 595 Cabin - Poste de pilotahe

La visibilité du pilote sera meilleure en ajustant l’assise du siège baquet dans sa position haute. 

Quicksilver Activ 595 Cabin - Moteur

Plusieurs motorisations sont proposées, de 115 à 150 chevaux, en deux ou quatre temps. 

Quicksilver Activ 595 Cabin - Fiche technique

 

 

 

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 88 : Décembre 2018 - Janvier - Février 2019
L'argus du bateau Numéro 88

Décembre 2018 - Janvier - Février 2019 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner