Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

A l'essai : Quicksilver 620 Timonier

04/04/2015

Essai bateau: QUICKSILVER 620 TIMONIER

Quickisler 620tim

En lançant en 1997 le 620 Timonier, le chantier Quicksilver s'est taillé une belle part de marché dans le secteur français du pêche-promenade. Le secret de cette réussite tient en trois points basiques mais fondamentaux : un immense cockpit dégagé et étudié pour les pêcheurs, une cabine dépouillée et un prix packagé hyper attractif. Au premier coup d'œil on remarque, qu'avec sa timonerie nettement déportée sur l'avant et l'agencement du plan de pont, ce timonier est dédié aux amateurs de pêche. Le cockpit est équipé d'un banc escamotable accompagné de deux sièges/coffres situés de part et d'autre du tableau arrière. Concernant les aménagements pêche, le 620 Timonier accueille une planche à découper amovible que l'on place au dessus de la cuvette moteur, ainsi que les deux incontournables porte cannes intégrés au franc-bord en iroko. Et pour les sorties familiales, le 620 Timonier dispose d'une échelle de bain et d'une poigné de remontée en inox. Les déplacements sont aisés et bien sécurisés grâce aux larges et profonds passavants qui desservent la baille à mouillage prolongée par un davier. Bien que pour des considérations esthétiques la timonerie a été abaissée au maximum, la casquette nous parait trop basse.

La cabine est profonde



Une porte rabattable permet d'accéder à l'intérieur. La cabine est profonde et sans fioritures mais malheureusement on déplore l'absence de cloisonnement entre le poste de pilotage et la couchette d'appoint. A noter aussi, toutes les parois intérieures sont traitées en gel-coat moucheté. On appréciera toutefois les deux aérateurs et la paire d'essuie-glaces électriques situés au niveau du grand pare-brise. En navigation, le Quicksilver 620 Timonier possède un comportement marin sain et peut atteindre les 20 nœuds en vitesse maxi avec une motorisation de 50 ch. Toutefois, à partir de 15 nœuds, la cabine entre en résonance et atteint un niveau sonore très élevé. Concernant les tarifs, le 620 Timonier s'avère très intéressant, car il comprend généralement un équipement de série très complet, tels que les feux de navigation, deux pompes de cale dont une électrique, et un réservoir fixe de 130 litres pouvant offrir une autonomie de quinze heures en régime de croisière à 11 noeuds.


Notre avis :


Les plus
Equipement standard
Taille du cockpit
Les moins
Cabine sans cloison avec le poste de pilotage

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner