Revenir sur le site :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Princess 346 Riviera

13/04/2012

Essai bateau: PRINCESS (MARINE PROJECT) PRINCESS 346 RIV

PRINCESS ESSAI

En 1991, année de lancement de la 346 Riviera, Princess pouvait se targuer d'être le leader britannique en matière de (gros) bateaux à moteur, avec pour preuve chiffrée plus de six cents unités produites par an. Rien d'étonnant donc à ce que le chantier présentât, au salon de Southampton 1991, pas moins de cinq nouveautés mesurant entre 11,50 et 20,87 mètres. Ce qui était un peu plus étonnant, c'est que ce spécialiste de la vedette à fly s'initiait alors, avec la 346 (rebaptisée 366 en 92), au type open, en donnant la part belle aux aménagements extérieurs, notamment au cockpit. Sur ce « petit » modèle de 11,48 mètres, le sa­lon de pont en L, placé sur l'ar­rière tribord, se module en un beau bain de soleil, alors qu'en face un meuble abrite un évier (eau froide et chaude sous pression) et un réfrigérateur. Plus sur l'avant, surélevé et bien protégé derrière l'immense parebrise, le poste de pilotage propose deux banquettes doubles placées face à la route.

Une carène étudiée



Entre les deux, le passage central mène à l'habi­tacle. Celui-ci est prévu pour accueillir six personnes en croisière, les deux cabines (avec lit double pour la cabine avant et lits jumeaux pour la cabine arrière) étant complétées par un carré modulable en couchette biplace. Sans oublier, pour tout le confort nécessaire, une cuisine bien équipée et un cabinet de toilette, l'ensemble bénéficiant d'une hauteur sous barrots importante. Mais si l'aménagement est bien conçu, la carène de cette vedette a elle aussi été fort étudiée. C'est un modèle de confort et de précision. De plus, à l'origine, elle allait de pair avec une motorisation dernier cri, à savoir des Volvo Penta KAD 42, qui, à défaut d'être extrêmement discrets à l'oreille (com­presseur volumétrique oblige), lui donnaient la vélocité d'un runabout. Autant dire que le plaisir de pilotage est ici de mise, le barreur pouvant s'accorder quelques sprints à 35 nœuds (3 700 tr/mn) avant de se caler sur le bon rythme de croisière de 30 nœuds (3 200 tr/mn).

Caractéristiques techniques :


Long. : 11,48 m (HT), 10,95 m
Largeur : 3,49 m
Poids sans moteur : 5 950 kg
Puissance cons. : 2 x 230 ch diesel
Puissance maxi : 2 x 230 ch
Tirant d'eau : 0,88 m
Capacité en carburant : env. 600 l
Capacité en eau : env. 250 l
Trans. : Z-Drive avec embase DuoProp
Baille à mouillage : oui (guindeau)
Nombre de cabines : 2
Couchette : 4 + 2
Salle d'eau : 1 (WC, douche, lavabo)
Cuisine : 1
Mot. : Volvo in board Z-Drive, avec 2 x 230 ch KAD 42 en standard, ou 2 x 205 ch ess. ou 2 x 200 ch diesel.
Années de construction : 1991-96

Notre avis :


Les plus
Silhouette sportive mais sans excès
Motorisation intéressante à bas et mi-régimes
Equilibre entre aménagements intérieurs et extérieurs
Les moins
Finition des aménagements de cockpit
Unique accès direct aux passavants
Compresseur qui émet un son aigu


Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 88 : Décembre 2018 - Janvier - Février 2019
L'argus du bateau Numéro 88

Décembre 2018 - Janvier - Février 2019 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner