Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

A l'essai : Mano Marine 37 Gran Sport

08/05/2015

Essai bateau: MANO MARINE 37 GRAND SPORT

Mano Marine 37 Gran Sport

Navire amiral de la série Sport Cruiser, la Mano Marine 37 Gran Sport (GS) répond à la demande d’une clientèle qui, séduite par la 27.50 du constructeur italien, souhaitait retrouver les mêmes qualités à bord d’une unité de plus grande taille.

Cette vedette de 11,63 mètres de longueur hors tout (9,93 m de longueur de coque) s’inspire de la carène de la M35 ; elle présente un plan de pont walkaround plus ouvert que son aînée, favorisant davantage un programme de sorties à la journée tout en conservant une belle habitabilité pour satisfaire les amateurs de croisière.

Aux effets de style actuellement en vogue sur ce segment (longs hublots effilés, hard-top fuyant dans le prolongement du pare-brise...), le chantier semble avoir privilégié une silhouette sobre et sportive.

Les « flambeurs » reprocheront une ligne trop classique ; les autres apprécieront la discrétion de l’unité.

Des aménagements au format XXL

Qu’il s’agisse de la plage de bain, du double carré de cockpit ou du bain de soleil qui recouvre le rouf, le gigantisme et la convivialité des aménagements prédominent. La modularité du salon offre de multiples configurations possibles : les deux tables s’installent et se baissent de manière indépendante et se convertissent en un ou deux solariums. Les plateaux de ces tables se déploient, par ailleurs, afin de ne plus former qu’une grande table ou qu’un seul et vaste bain de soleil. L’ensemble est complété par un joli meuble de cuisine qui prend place sur l’arrière du leaning-post. Les passagers profitent d’une formidable aisance de circulation, qu’ils se rendent à la plage de bain via le large couloir central ou qu’ils empruntent les marches latérales d’accès au pont avant.

Les espaces de rangement figurent en nombre. Une autre bonne surprise est la richesse de l’équipement de série qui intègre le revêtement en teck, l’éclairage de pont, le GPS (Lowrance HDS), le roll bar, les différents tauds, les flaps, le guindeau électrique, la sellerie complète et les coloris (tissu et bois) à la carte ! Les options se limitent à la climatisation (6 000 €) et à la couleur de coque (2 990 €). Côté croisière, les aménagements intérieurs recensent deux grandes cabines doubles et une salle d’eau. Le salon intermédiaire comprend une banquette et une table et il affiche une confortable hauteur sous barrots de 1,95 mètre.

La décoration y est personnalisable, comme sur la plupart des modèles Mano Marine.
La 37 Gran Sport est proposée en Z-drive Yanmar (2 x 310 ch) ou Volvo (2 x 300 ch D4), ainsi qu’en IPS. Selon l’importateur de la marque, Jean-François Mas, le choix d’une transmission traditionnelle en Z-drive apporterait plus « d’assise » à l’unité, celui d’une propulsion par pods en IPS davantage de souplesse. Essayée dans cette dernière configuration, la vedette affiche une bonne réactivité et atteint 32 nœuds en vitesse de pointe.

Son allure de croisière se situe autour de 25 nœuds à 3 000 tr/mn, pour une consommation de gasoil raisonnable d’environ 65 litres par heure.

Douceur de passage et prix canon

L’autonomie dépasse alors 360 milles en tirant profit des deux réservoirs de 400 litres. La carène délivre un bon niveau de confort dans les vagues et une déflexion impeccable des embruns. Elle a tendance cependant à se faire ballotter autour de 20 nœuds, invitant le pilote à jouer des flaps ou à accélérer jusqu’à 25 nœuds, allure à laquelle le phénomène s’estompe, et l’unité retrouve une bonne stabilité. Une instrumentation détaillée s’empare du tableau de bord et encadre l’écran GPS central. Le pilote apprécie la douceur des commandes électriques et l’assistance du joystick lors des manœuvres au port. Le leaning-post triplace lui confère par ailleurs un excellent appui et lui autorise la compagnie de deux passagers à ses côtés.

Au niveau finances, la 37 Gran Sport met en avant un rapport qualité/prix avantageux au regard de sa généreuse dotation standard et d’un tarif de base avoisinant 220 000 € en Z-drive, avec 2 x 310 chevaux Yanmar. À puissance et niveau d’équipements équivalents, même en version IPS, la vedette se place 20 à 30 % moins chère que les reines du design Sessa Key Largo 36 et Atlantis Verve 36.

EN CONCLUSION

À défaut de briller par son originalité, cette 37 Gran Sport cumule les bons points : espace, confort, sécurité, équipement cossu et vertus marines sont autant de qualités essentielles à mettre à son crédit, pour partir en croisière comme pour profiter de sorties familiales à la journée.

Mano Marine 37 Gran Sport - Console

Les commandes électriques, l'écran GPS et le volant réglable sont de série. Le joystick le devient si vous optez pour la propulsion IPS. 

Mano Marine 37 Gran Sport - Salon

Les tables se baissent et se dressent de manière indépendante. Différentes configurations salon ou bain de soleil sont alors possibles. 

Mano Marine 37 Gran Sport - Cuisine

Le meuble de cuisine principal se situe à l'extérieur et rappelle que le programme de prédilection de ce Mano Marine est celui d'un "day-boat". 

Mano Marine 37 Gran Sport - Fiche Technique


Les annonces liées à cet article

  • 17

    125 000 € TTC

    Voir l'annonce
    • Catégorie :

      Bateaux à moteur

    • Constructeur :

      MANO MARINE

    • Modèle :

      37 GRAND SPORT

    • Année : 2012
    • Localisation : BANDOL Var, France
    • Vendeur : Professionnel

    125 000 € TTC

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner