Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

A l'essai : Kelt White Shark 285

05/01/2017

Essai bateau: WHITE SHARK WHITE SHARK 285

KeltWS285

C'est en 2001 que le chantier Kelt sort son plus grand White Shark, le 285. Cette gamme qui comprend aujourd'hui 5 open, est née en 1993. C'est en effet à partir de cette date que le chantier américain Chris-Craft décide d'arrêter la production de leurs coques Sea-Hawk 195 et 216, fabriquées jusqu'alors par Kelt, qui décide de reprendre ces modèles à son compte. Il faut dire que les carènes jouissent d'une très bonne réputation, tout à fait justifiée. Les deux premiers White Shark voient alors le jour, et seront présentés au public sous l'appellation White Shark 215 et sa version walk-around 226. Il est donc tout à fait logique de retrouver sur le 285 cette carène au franc-bord rehaussé à l'avant pour se transformer en étrave tulipée, signature du chantier Kelt. Le reste de la ligne est un mélange de classicisme et de bon goût : arrière assez bas et droit, pas de superstructures pour une silhouette plus effilée...

Une console imposante



La console s'intègre bien et sait se montrer discrète malgré ses dimensions imposantes. A l'avant de celle-ci, on trouve deux rangées de banquettes qui se font face-à-face et entre lesquelles peut s'insérer une table en haricot pour le pique-nique. On découvre juste derrière l'emplacement du bain de soleil, légèrement surbaissé et capitonné sur les côtés. Au-delà, la partie avant est réservée à une baille à mouillage volumineuse et à un davier électrique encastré, permettant de laisser l'ancre à poste. Abritée derrière un pare-brise arrondi, la console comporte en plus de l'instrumentation de série (GPS, sondeur, loch-speedo) toute une batterie d'équipets et vide-poches.

Des rangements partout



Le White Shark 285 n'est pas avides de rangements puisque le leanning-post triplace dévoile trois coffres derrière accessibles depuis les dossiers. Quant à la banquette arrière (quatre places et décalée sur tribord pour laisser un espace suffisant à l'échelle de bain), elle aussi abrite un coffre. Côté accastillage, une dizaine de porte-cannes doté d'un système de vidange, viennent s'intégrer dans les pavois et sur le leanning-post. Les taquets arrière se rétractent dans le plat-bord et ceux de l'avant et des côtés sont fixes mais bien dimensionnés. Le 285 compte une cabine qui se situe à l'avant, sous le bain de soleil et se compose de deux couchettes pouvant se transformer en un lit double. Un deuxième espace à vivre - la cambuse - se dissimule sous la console et comporte deux plans de travail, un évier encastré, un four micro-ondes des placards et peut même recevoir en option des WC chimiques. Sur l'eau, sa carène au V évolutif est sans surprise et la vitesse atteint 45 nœuds à 5 600 tr/mn et 35 nœuds en croisière rapide à 4 500 tr/mn (avec 2 x 225 ch).

Caractéristiques techniques :


Longueur de coque : 8,92 m
Largeur : 2,96 m
Poids : 2 200 kg
Puissance cons. : 2 x 225 ch
Puissance maxi : 2 x 300 ch
Homolog. : 7 personnes en cat. B
Type de transmission : hors bord
Baille à mouillage : oui
Nombre de cabine : 1
Motorisation : deux Yamaha 4T injection de 225 ch
Constructeur : Kelt

Notre avis :


Les plus
Comportement
Performances
Les moins
Pas de hublots ouvrants
Pas de chaumards

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner