Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Highfield 590 OM

03/08/2015

Essai bateau: HIGHFIELD OCEAN MASTER 590

Highfield 590 OM

Du costaud !

La gamme Ocean Master s’enrichit d’un nouveau modèle, le plus grand de la série en l’occurrence. Le look est flatteur, et la robustesse est au rendez-vous.


Les marques produisant des semi-rigides à coque en aluminium ne sont pas si répandues en France ; Highfield en fait partie. Le chantier représenté en France par Yves Brintet s’est taillé
une certaine réputation dans l’Hexagone, surtout grâce à une alliance avec Honda pour proposer des ensembles coque et moteur à tarif compétitif.
Le 590 OM (pour Ocean Master) est une des récentes productions de la marque.

Comme d’habitude, les collages, la peinture et l’accastillage dégagent une impression
de robustesse et de belle finition.

Déjà pris en main avec le 80 ch Honda

Ce modèle avait servi de support au BF 80 lors du dernier événement de presse pour Honda. L’ensemble était alors un peu poussif et se contentait de 30 nœuds. Le 100 chevaux est donc un choix plus judicieux, preuve en est avec des relevés accusant plus de 34 nœuds
au GPS. Le déjaugeage en moins de 5 secondes est également une performance respectable. Nous étions deux personnes à bord avec une soixantaine
de litres de carburant.
Tout en étant à l’aise dans
le clapot, le 590 OM nous a toutefois donné l’impression d’être un peu lourd de l’avant et de « lécher » la vague.
L’étrave se soulage en trimant, mais le bateau devient alors
un peu volage... un comportement globalement perfectible.
Encore une fois, les points forts sont plutôt à chercher du côté
de la finition, de l’esthétique
et de la robustesse.
La console décalée sur tribord libère un large passavant
de 0,40 mètre sur bâbord.
Le plancher jouit d’un excellent revêtement antidérapant
non abrasif. Les places assises sont confortables et les rangements présents en nombre. Les options laissent le choix entre différents types de console, banquettes arrière et leaning-post. La banquette
de trois places présente lors
de nos tests nous semble la plus pratique, et la plus agréable.
Le leaning-post est un peu étroit pour deux, mais il faut garder
à l’esprit que ce pneu mesure moins de 6 mètres.

HIGHFIELD 590 OM - Console

Sur les côtés, l’espace manque un peu entre la robuste main courante et le pare-brise, pour y glisser la main. 

HIGHFIELD 590 OM - Poste de conduite

Leaning-post et console sont décalés sur tribord pour ne pas trop encombrer un cockpit plutôt étroit. 

HIGHFIELD 590 OM - Avant

Le revêtement antidérapant du plancher de cockpit est à la fois efficace et très agréable au toucher. 

HIGHFIELD 590 OM - Fiche technique

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 88 : Décembre 2018 - Janvier - Février 2019
L'argus du bateau Numéro 88

Décembre 2018 - Janvier - Février 2019 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner