Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Guymarine Antioche 550 Chalutier (Spécial Chantier Français)

10/07/2015

Essai bateau: GUYMARINE ANTIOCHE 550

Guymarine Antioche 550 Chalutier

Avec son look de bateau de pêche professionnel, le nouvel Antioche 550 Chalutier proposé par le chantier oléronnais Guymarine revendique son programme orienté vers la traque du poisson. L’espace de circulation est un des points forts du bateau qui profite d’un vaste cockpit dégagé et autovideur et d’un pont avant de type walkaround, accessible par une petite marche, et qui permet de suivre le poisson autour de la timonerie. L’Antioche 550 Chalutier de notre essai était présenté en version Premium avec une coque et une casquette de timonerie de couleur grise, la direction hydraulique, une ferrure de quille très protectrice lors des échouages ou la navigation dans les hauts-fonds, un kit de lavage à l’eau de mer – pratique pour le rinçage du cockpit au retour de pêche ou le nettoyage du poisson –, et le taud de soleil télescopique, agréable lors des chaleurs estivales.

Une carène au V évolutif

La carène de l’Antioche 550 montre un V évolutif se terminant quasiment à plat sur l’arrière, ainsi qu’un petit redan latéral qui offre une bonne stabilité lors de la pêche en dérive. Accompagnés de François Gallant, le patron de Guymarine, sur l’île d’Oléron, et de Valérie, qui travaille sur le chantier, nous effectuons un petit tour dans le chenal d’Ors. Le soleil et les conditions idéales pour cette navigation nous permettent de profiter du décor constitué par les cabanes aux couleurs chatoyantes des ostréiculteurs. La sortie du chenal se fait à vitesse réduite et en respectant scrupuleusement le balisage constitué de piquets peints en vert et faisant office de marques latérales tribord, car le risque d’envasement est grand au moindre écart de trajectoire. Sur l’arrière de la timonerie, la porte battante s’ouvre côté bâbord et propose un bel espace entre le cockpit et l’habitacle, ce qui permet de communiquer facilement pendant le trajet. Dans la timonerie, le poste de barre est installé sur tribord et le pilote profite d’une assise rabattable et d’une fenêtre latérale coulissante appréciable comme source de ventilation. Le tableau de bord dispose de pratiques vide-poches avec fargues pour poser téléphone portable, GPS d’appoint ou lunettes de soleil. La place est également suffisante pour l’installation d’un écran électronique multifonction de dimension raisonnable. Grâce au pare-brise incliné, la vision est panoramique et donne une véritable sensation d’espace intérieur. Un seul essuie-glace manuel fait partie de l’équipement standard. L’instrumentation du bord se limite au compte-tours et à l’indicateur de trim associés à la motorisation, en l’occurrence un 60 chevaux Honda quatre temps. Sur bâbord, la banquette biplace est rabattable pour optimiser l’espace de circulation. Un vaste rangement est accessible en contrebas dans la pointe du bateau. Un autre coffre se situe sous le plancher de la timonerie. Les pêcheurs apprécieront les râteliers à cannes placés contre la paroi intérieure bâbord de la timonerie.

Une bonne stabilité en mer et à l’arrêt

Enfin, la capacité de rangement comprend aussi une immense soute, placée sous le plancher du cockpit, et qui reçoit les nourrices à carburant, la batterie et la vanne d’alimentation du kit lavage eau de mer. Si aucune banquette n’est prévue dans le cockpit, la forme aplatie du tableau arrière permet de s’asseoir assez confortablement. Aux abords du fort Louvois, le vent et le courant de marée ont créé un petit clapot, mais la coque de l’Antioche passe confortablement ; malgré la faible puissance de la motorisation, nous atteignons un peu plus de 25 nœuds en vitesse de pointe. L’accroche en virage est bonne, et le timonier montre une excellente stabilité en dérive, un bel atout en pêche. Au final, le bateau s’avère bien conçu pour la recherche du poisson avec son vaste espace de circulation, sa grande stabilité, et son kit de lavage à l’eau de mer qui pourra éventuellement alimenter un vivier. Mais ses performances un peu limitées avec le 60 chevaux Honda quatre temps nous inciteraient à opter pour la puissance maximale de 75 chevaux qui permettrait de gagner quelques nœuds en vitesse de pointe.

Guymarine Antioche 550 Chalutier - Timonerie

Installée au centre du bateau, la timonerie est équipée en option d’un taud de soleil télescopique facturé 825 €.

Notez la bonne largeur des passavants (34 cm) qui assurent des déplacements faciles à bord. 

Guymarine Antioche 550 Chalutier - Cockpit

Le cockpit complètement dépouillé mesure 1,94 sur 1,53 mètre ; sa hauteur de franc-bord est de 64 centimètres.

Il reçoit une soute centrale dans laquelle prennent place les nourrices du moteur et une partie du matériel de sécurité. 

Guymarine Antioche 550 Chalutier - Banquette Timonerie

En plus du poste de barre installé sur tribord, la timonerie propose une banquette latérale sur bâbord ainsi qu’un grand espace de rangement sur l’avant. 

Guymarine Antioche 550 Chalutier - Fiche Technique

 

 

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !