Retrouvez toute l'actualité nautique :
  • Site de Voile et Moteur

A l'essai : Cobalt 296

21/03/2017

Essai bateau: COBALT 296

Cobalt 296

Cobalt 296 - La passion du style

Rares sont les runabouts modernes donnant la sensation
 d’être au volant d’une Corvette ou d’une Aston Martin des mers ! Le Cobalt 296 appartient à cette catégorie.


Les Cobalt sont des unités à part, avec une identité forte. Le profane pourra parfois confondre un Regal et 
un Cobalt, mais ces derniers ont une connotation haut de gamme plus prononcée ainsi qu’un design plus affûté. Le 296 est un parfait exemple de cette différence : la poupe aux formes anguleuses très travaillées, la ligne brisée du liston et du pare-brise... on plonge dans l’univers du coupé sport très racé, avec une touche rétro à l’image des équipets de cockpit capitonnés, un peu kitsch mais sympathiques. Les aérateurs chromés de la cale moteur font également leur petit effet.
 Le 296 est un maxi bow-rider homologué pour onze personnes en catégorie B. Un axe central de circulation permet de passer aisément de la plage de bain
 au salon avant et inversement.

Le cockpit est modulable

L’ouverture au milieu du bain de soleil et de la banquette arrière peut être comblée par un coussin pour former une surface continue. Le cockpit est modulable grâce aux dossiers réversibles des sièges pilote et copilote. En les basculant, on obtient deux belles méridiennes individuelles orientées dos
 à la marche. Côté pilote c’est
 le traitement royal : assise large, accoudoir, commande de gaz DTS placée sur un pupitre à part, volant réglable et possibilité d’utiliser le dossier en appui fessier. Le tableau de bord semble provenir d’une Aston Martin ou d’une ancienne Jaguar, même si les boiseries font un peu factice.
 Sous le capot, la paire de MerCruiser 377 Mag développe un total de 640 chevaux,
 en embase Bravo 3. On pouvait s’attendre à de meilleures performances puisqu’il faudra se contenter de 40,4 nœuds à plein régime et de 7 secondes pour atteindre les 20 nœuds. Les sensations sont tout 
de même au rendez-vous côté pilotage avec une direction extrêmement réactive et une belle faculté à trancher le clapot.

 Cobalt 296 - Bain de soleil

Le coussin central du bain de soleil s’ôte pour obtenir un passage permettant d’aller de la plage de bain au cockpit. 

Cobalt 296 - Poste de barre

Le poste de barre, très agréable, donne l’impression d’être au volant d’un coupé sport. 

Cobalt 296 - Caractéristiques

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 88 : Décembre 2018 - Janvier - Février 2019
L'argus du bateau Numéro 88

Décembre 2018 - Janvier - Février 2019 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner