Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

A l'essai : Botnia Marin Targa 32

05/04/2016

Essai bateau: BOTNIA MARINE TARGA 32

Botnia Marin Targa 32

Depuis l’origine de la marque, le Targa 31 et 31+ du constructeur finlandais Botnia Marin a été le modèle le plus prisé du catalogue. Après de longues années de service et plus d’une centaine d’unités vendues, le chantier s’est décidé à le remplacer par un bateau sensiblement identique, mais plus abouti. Pour obtenir un résultat convaincant, Botnia Marin s’est inspiré des remarques, souhaits et critiques des propriétaires de Targa 31, ou bien des revendeurs et des importateurs. Ainsi est né le nouveau Targa 32. La principale évolution de ce bateau n’est pas forcément la plus visible au premier coup d’œil, puisqu’elle repose sur une coque totalement nouvelle. Si celle-ci n’est pas beaucoup plus longue, 16 centimètres seulement de plus, elle est revanche plus large de 22 centimètres, et, surtout, son étrave est plus haute et plus défendue avec une tonture de pont plus marquée à l’avant. L’ensemble la rend à la fois performante

et efficace dans le clapot.
Avec une paire de Volvo D4 de 300 chevaux, le Targa 32 est capable d’atteindre 40 nœuds en vitesse de pointe. Avec sa motorisation maximale de 2 x 400 chevaux, on peut estimer sa vitesse à 45 nœuds minimum, ce qui est exceptionnel pour un tel bateau. Son comportement est irréprochable, la carène d’une efficacité redoutable dans le clapot, le confort omniprésent et le sentiment de sécurité est permanent. Le V profond de la carène occasionne une gîte très prononcée en virages serrés et rapides, mais le bateau se comporte parfaitement. Très plaisant et facile à piloter, il se montre aussi précis et devient même joueur lorsque les gaz sont poussés.

Un bateau conçu pour les voyages

Mais c’est aussi un excellent bateau de voyage avec ses aménagements complets et confortables. Capable d’emmener en croisière un équipage de quatre à cinq personnes, il dispose de deux cabines, d’un cabinet de toilette et d’un agréable carré. La cabine avant se compose d’une banquette en V offrant deux couchages de 0,70 sur 2,05 mètres. Quant à la cabine arrière, elle est dotée d’un grand lit double (1,40 x 2,05 m) sur bâbord et d’un troisième couchage sur tribord. Le cabinet de toilette se situe toujours à l’arrière sur bâbord, comme sur le Targa 31, mais il bénéficie d’un plus grand volume et se montre plus pratique. La timonerie est l’espace de vie privilégié du bateau. Elle regroupe le poste de barre, le carré et la cuisine.

Cette dernière est intégrée au tableau de bord et elle est équipée de deux feux à gaz, d’un évier et de nombreux rangements. Le réfrigérateur se trouve sous le siège du pilote. Le carré offre de nombreuses places assises grâce à sa banquette en L et au dossier du siège copilote réversible. La table, installée sur un mât en aluminium, peut ainsi coulisser facilement de haut en bas afin de libérer de l’espace lorsqu’elle n’est pas utilisée.

Une pléthore de coffres et de tiroirs

Le chantier a énormément travaillé sur l’optimisation de l’espace. Les volumes de rangement sont très nombreux. Le moindre espace est utilisé pour créer des coffres ou des tiroirs très pratiques. Le cockpit, assez vaste, est occupé par deux petits bancs latéraux, malheureusement dépourvus de dossier. Mais ils abritent des coffres utiles pour ranger les bouts, par exemple.

Le double portillon arrière permet un accès facile à la grande plage de bain. Enfin, le carré extérieur se situe à l’avant. Il dispose de nombreuses assises avec sa vaste banquette en U et il est doté d’une très belle table en teck. Par jour de beau temps, le pilote et deux passagers pourront également prendre place sur le petit fly accessible depuis le cockpit.

EN CONCLUSION

Très ludique à piloter grâce à son excellent comportement et à ses performances remarquables, le Targa 32 est certainement le meilleur bateau de sa catégorie. Le tarif annoncé peut paraître élevé, mais ses nombreuses qualités en font une unité exceptionnelle, et, le chantier finlandais n’en produisant qu’un nombre limité, les unités sont de fait rares sur le marché de l’occasion. Elles bénéficient donc d’une très bonne cote Argus, surtout en sachant que ces bateaux vieillissent bien.

 

Targa 32 - Fiche Technique  Targa 32 - Plage de bain

Le cockpit est très grand et, contrairement au Targa 31, l'accès à la plage de bain est beaucoup plus large. 

Targa 32 - Fly

Le petit fly permet de piloter à l'extérieur les jours de beau temps en compagnie de deux passagers. 

Targa 32 - Carré

Le carré comporte de nombreuses places assises et il offre une vie panoramique sur la mer. 

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner