Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

A l'essai : Bénéteau Calanque 550

07/11/2016

Essai bateau: BENETEAU ANTARES 550 CAL.

ANTARES 550 CALANQUE ESSAI

C'est sous le nom d'Antarès que les 500 et 550 Calanque firent leur apparition au Salon de Paris 94. S'ils s'en venaient ni plus ni moins intégrer une gamme de bateaux de pêche déjà fameuse pour ses Série 6, 7 et 8 haut de gamme, ils arrivaient aussi en remplacement des Californie et reprenaient à ce titre leur vocation économique. Autrement dit, ils avaient tout du petit pêche-promenade classique mais illustraient le concept avec simplicité. Il faut noter que courant 95, ces Calanque se déclinèrent en formule Plein Ciel, autrement dit sans la ti­mo­­nerie, mais laissons-la de côté, les timoniers ayant vraiment leur mot à dire. Leurs atouts en plus de leur pe­tit prix ? Leur conception, à commen­cer par leur insubmersibilité (homo­loguée) qui est un gage de sécurité, et qui leur procure aussi une grande rigidité et une bonne insono­risation.

Plus d'espace à bord



Et puis leur efficacité, surtout à bord du 550 qui profite d'un peu plus d'espace que son petit frère. Ses passavants sont larges, sa casquette de timonerie haute, son cockpit spacieux. Ce dernier est aussi autovideur et dé­pouillé, si ce n'est les deux sièges-cof­fres situés de part et d'autre de la cuvette moteur et la soute arrière (qui reçoit le réservoir à carburant de 100 l). Les rangements pour les cannes, il faut aller les chercher sous les passavants, via la cabine. Cette dernière est dotée de deux couchettes dissimulant des coffres, d'équipets et d'un coffrage prévu pour d'option­nels WC. Plus sobre encore est la timonerie qui ne propose guère qu'un tableau de bord plutôt sommaire complété d'un siège/coffre avec coussin et cale-pied. La position de barre y est bonne, que le pilote soit assis ou debout. De quoi bien profiter de ce 5,55 mètres au comportement agréablement surprenant. En effet, avec sa carène planante au V évolutif, il passe bien dans la mer formée, retombe en douceur et s'accorde tout de même 21 nœuds maxi et 15 nœuds en croisière avec un 50 ch Yamaha, ce qui, au moment de son lancement, contrastait déjà avec le caractère poussif de la majorité des timoniers. Une formule efficace qui, ne l'oubliez pas, a servi de base à l'Ombrine 550...

Caractéristiques techniques :


Long. : 5,55 m (HT), 5,45 m
Largeur : 2,30 m
Poids sans moteur : env. 580 kg
Puissance cons. : 50 ch
Puissance maxi : 90 ch
Tirant d'eau : 0,25 m
(0,70 m moteur baissé)
Capacité en carburant : 100 l
Homolog. : 5e cat. pour 6 pers.
Type de transmission : hors-bord
Baille à mouillage : oui
Nbre de cabine : 1 (2 couchettes)
Salle d'eau : non (WC optionnels)
Mot. : hors-bord monomoteur de 50 à 90 ch. En 95, il existait un package avec un 55 ch Yamaha.
Années de constr. : fin 1994 - 98
Nbre d'unités produites : + de 600

Notre avis :


Les plus
Insubmersibilité
Bonnes qualités marines
Prix très intéressant
Les moins
Absence d'essuie-glace
Equipement de pêche pas assez fourni
Taquet dans la baille à mouillage

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner