Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

4 questions à Yves Lyon-Caen

07/12/2014

001 YVES LYON-CAEN


L'Argus du Bateau : Quels sont les dernières tendances concernant l'Industrie nautique française ?
Yves Lyon-Caen :
La production française de voiliers et de bateaux à moteurs renoue avec une certaine stabilité, avec une progression de 1 % du chiffre d'affaire, qui s'établit à 727,7 M€ (au 31/08/13). En volume, cette production se contracte néanmoins de 16 %, avec 13 907 unités. Les bateaux produits en France sont donc plus gros, mieux équipés et plus chers.

L'AdB : La part de l'export est-elle toujours prépondérante ?
Y. L. -C. :
Oui. Avec un taux de 72, 4 % du chiffre d'affaire, soit 535,6 millions d'euros pour 2013/14 contre 530,2 millions pour la saison précédente, l'industrie nautique française réalise une magnifique performance. Des niveaux qui prouvent que sa capacité de résistance est entière et concernent toutes nos entreprises.

L'AdB : Au sein de cette production, quels sont les secteurs qui résistent le mieux ?
Y. L. -C. :
Avec une progression de 4,5 % de son chiffre d'affaire (441,5 millions d'euros), la production de voilier renoue avec la croissance, et renforce notre leadership. Elle représente 60 % du chiffre d'affaire total de notre production. Nous conservons nos positions sur le secteur des bateaux à moteur, même s'il est en repli de 4%, à 286 millions d'euros. Un chiffre qui s'explique principalement par le recul des bateaux de moins de 9 mètres, creneau très important sur le marché français.

L'AdB : Quel est votre sentiment à la veille de l'ouverture du Nautic ?
Y. L. -C. :
Après cinq années de décroissance, une certaine reprise apparaît. Notamment aux USA et dans une partie de l'Europe (Royaume-Uni, Scandinavie, et même l'Espagne), qui sont désormais bien orientés. Le marché français donne également des signes positifs, rapportés par les résultats des salons nautiques encourageants du printemps et de l'automne.

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner