Les partenaires de l'Argus du Bateau
  • Site du magazine Moteur Boat
  • Site du magazine Neptune
  • Site de Voile Magazine

3 questions à Fabrice Lacoume

08/12/2014

0001 FABRICE LACOUME





L'Argus du Bateau : Comment s'est passée la saison 2013/2014 pour Yamaha ?
Fabrice Lacoume :
Plutôt bien. La saison s'achève avec de bons résultats et Yamaha reste leader du marché du hors-bord en France. Le marché s'est stabilisé dans l'Hexagone après six années de baisse et ce, malgré un contexte économique fragile. Cette année, nous avons enregistré une baisse du côté des petites puissances liée au fait que nous avons changé de site de production pour ces petits moteurs qui sont désormais fabriqués en Thaïlande. Il y a donc eu un moment de flottement, et nous n'avons pas pu fournir l'intégralité de la demande mais c'est maintenant réglé. Sur le segment du moteur de 115 à 300 chevaux, nous avons enregistré de très bons scores.

L'AdB : Quelles sont les nouveautés pour 2015 chez Yamaha ?
F. L. :
Elles sont nombreuses. Tout d'abord, nous lançons un nouveau moteur de 130 chevaux, spécialement développé pour le marché européen à la demande de la France et de la Scandinavie. Ce bloc au rapport poids/puissance imbattable vient combler un trou qui existait dans notre gamme entre le 115 et le 150 chevaux. Il s'agit du premier moteur de 130 chevaux jamais fabriqué par Yamaha. Et, preuve de l'intérêt que porte l'usine à la France et à l'Europe, ce moteur a été dévoilé en Première Mondiale à Paris par Takaaki Kimura, Vice-Président de Yamaha Motor Corporation, lui-même. C'est la première fois qu'un moteur est dévoilé en Europe avant les Etats-Unis...
Nous sortons aussi un petit moteur de 8 chevaux avec plus de couple et de poussée. Dans le domaine des motomarines, nous présentons également une petite révolution avec la technologie Ride, un système de ralentissement et de marche arrière, destiné à faciliter les manœuvres d'accostage, toujours un peu problématiques avec la propulsion hydrojet.
Enfin, pour 2015, nous lançons officiellement la page Yamaha Marine France sur Facebook. Il s'agit d'un nouvel espace de découvertes et d'échanges pour les amoureux du nautisme sous toutes ses formes.

L'AdB : Que représente le Nautic de Paris pour Yamaha ?
F. L. :
Le Nautic est pour nous très important. C'est non seulement un moment de relations quotidiennes avec notre réseau mais c'est aussi des contacts directs avec nos clients finaux, les plaisanciers. C'est une source d'informations et d'échanges infinis et très intéressants. J'adore ces moments-là. Le Nautic nous permet également de renforcer nos relations avec nos partenaires tels que Jeanneau par exemple. Pour nous, Paris est le plus beau showroom de l'année en France. Cette semaine nous donne de l'allant pour les quatre à cinq mois à venir. Au-delà, il est de plus en plus difficile de faire des prévisions...

Retour à la liste

Pourquoi publier votre annonce sur l'argus du bateau ?
Une visibilité maximale
Votre annonce est diffusée sur les supports web, mobile et papier de l'Argus du Bateau ainsi que sur nos sites partenaires.
Votre dépôt d'annonce est gratuit
Publiez gratuitement votre annonce en quelques minutes seulement.
Des options pour vous démarquer
Vendez plus vite en multipliant par 4 la visibilité de votre annonce !

Numéro 87 : Septembre - Octobre - Novembre 2018
L'argus du bateau Numéro 87

Septembre - Octobre - Novembre 2018 - Trimestriel

Argus du bateau, le magazine

Abonnez-vous et recevez le meilleur des annonces bateaux chez vous tous les trimestres.

S'abonner